Le résultat des tests ADN sur les chiens confirme la terrible vérité !


Elisa Pilarski a été retrouvée morte dans la forêt de Retz le 16 novembre 2019. Elle était alors avec son chien Curtis. Après de nombreux rebondissements, les résultats des tests ADN sur 63 chiens ont été comparés à celui trouvé sur le corps de la jeune femme et le résultat est sans appel…

A lire aussi : Il bat sa femme à mort en pleine rue!

Elisa Pilarski : Le dénouement de l’affaire ?

Cela fait des mois que sont attendus les résultats des tests d’ADN effectués sur 63 chiens dans l’affaire Elisa Pilarski. Pour rappel, la jeune femme a été retrouvée morte en novembre 2019 dans la forêt de Retz sûrement attaquée par un ou plusieurs chiens. Des chiens de chasse à courre mais aussi son propre chien Curtis pourraient être responsables.

Les tests ADN de tous ces chiens ont révélé une information capitale : seul l’ADN de Curtis a été retrouvé sur les vêtements de la jeune femme après comparaison. Cette découverte est majeure car elle éloigne l’hypothèse de la bataille avec des chiens de chasse à courre. L’ADN du Pitbull Terrier a été retrouvé sur le corps, à l’intérieur des vêtements et sous les ongles d’Elisa Pilarski.

Tout semble concorder

Le chien ne se serait pas non plus battu avec d’autres chiens car seul son ADN a été retrouvé sur sa muselière. De même, les traces de sang relevées sur la babine et l’oeil droit de Curtis contiennent l’ADN de la jeune femme. Toutes ces informations viennent s’ajouter au fait que seule la mâchoire de Curtis correspond aux traces de morsures.

Seul mystère : un ADN canin inconnu aurait été retrouvé sur les vêtements de la jeune femme. Il n’appartient à aucun des 63 chiens testés.

A lire aussi : Ce que l’on sait sur l’attentat à Vienne du lundi 2 novembre !

Publié par Romane le 03 Nov 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.