le tueur serait un proche ?


Le lundi 28 septembre, Victorine Dartois a été retrouvée morte dans un étang de Villefontaine. Depuis, l’enquête avance. L’avocate de la famille se dit “confiante” à propos de la découverte d’un suspect. 

>>> À lire aussi : “Je me suis faite tabasser”: une ancienne candidate de Secret Story revient sur son agression survenue en pleine rue

L’enquête sur le décès de Victorine Dartois progresse

Le décès de la jeune fille a ému la France entière. Le lundi 28 septembre, Victorine Dartois a été retrouvée morte dans un étang de Villefontaine. Depuis, les enquêteurs travaillent d’arrache pied pour élucider ce meurtre.

Maître Kelly Monteiro, l’avocate de la famille, se dit “confiante” quant à la découverte prochaine d’un suspect. “Je pense que des pistes sérieuses vont rapidement émerger”, a-t-elle déclaré.

Dès le début de l’enquête, la piste de l’accident a été écartée. L’avocate admet que “nous ne connaissons pas les circonstances du décès de Victorine.” Toutefois, suite à l’autopsie de la jeune fille de 18 ans, “l’hypothèse de l’accident est bien exclue.” D’ailleurs, le rapport d’autopsie conclut à “une mort par noyade avec intervention d’un tiers en raison de multiples ecchymoses internes retrouvées sur le corps de la victime.”

>>> À lire aussi : Alors que sa fille est en danger, il refuse de casser la vitre de sa voiture et le pire se produit !

Bientôt un suspect? L’hypothèse que l’agresseur connaissait la jeune fille voit le jour

Suite au rapport d’autopsie, les enquêteurs tentent de trouver cette tiers personne, qui a commis le meurtre de Victorine. Le profil du suspect est très discuté, notamment dans le village de Villefontaine. Certaines personnes spéculent sur l’identité de l’agresseur. 

Selon Harry, l’un des camarades de BTS de la jeune femme, l’agresseur n’était pas un inconnu. “Victorine, elle savait se défendre si elle était embêtée, donc elle a dû être abordée par quelqu’un qu’elle connaît“, explique-t-il au Parisien.

De plus, Victorine Dartois était considérée comme “peureuse” par ses amies. Cela vient renforcer cette hypothèse. Les filles précisent qu’elle ne se serait “jamais laissée aborder par n’importe qui. Alors forcément, on se dit que c’est peut-être quelqu’un qu’elle connaît qui a fait ça…

Aussi, le ruisseau où le corps de Victorine a été retrouvé n’est pas un lieu anodin selon les villageois. “Il faut être du coin pour le connaître, on ne le voit pas depuis la route.”

>>> À lire aussi : Après avoir annoncé à des parents la mort de leur fils, la police se rend compte de son erreur…

Publié par Manon le 10 Oct 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.