le variant sud-africain inquiète beaucoup ! ( Vidéo)



Le variant sud-africain ne semble pas causer de formes plus graves de la maladie, mais les scientifiques s’inquiètent qu’il soit plus contagieux et moins facile à combattre. Découvrez dans la vidéo ci-dessous les explications du professeur Delfraissy.

À lire aussi : Vaccin : la très mauvaise nouvelle qui vient d’être annoncée par l’OMS

Que sait-on vraiment de ce variant sud-africain  ?

C’est dans le pays le plus touché d’Afrique que le nouveau variant du coronavirus a été identifié en octobre par des chercheurs. Ce variant sud-africain alimente une recrudescence sans précédent de contaminations en Afrique du sud, ce qui complique les efforts des autorités pour contenir sa progression.

Nommé N501Y, il se situe sur la protéine spike, une pointe permettant de pénétrer dans les cellules et d’infecter les humains. C’est donc cette mutation qui permet que le virus échappe davantage aux anticorps. Ce nouveau variant pourrait également présenter un risque plus fort de ré-infection.

Il faut savoir que tous les virus évoluent, mais ce variant sud-africain semble avoir évolué beaucoup plus vite. Il existe en Afrique du Sud un fort taux de personnes immunodéprimées, en particulier dans le sud-est du pays. Selon les chercheurs, cette mutation viendrait de patients immunodéprimés dont le système immunitaire a plus de mal à supprimer les infections. Par conséquent, le virus se reproduit beaucoup plus chez ces patients, ce qui expliquerait le fait qu’il peut se transmettre plus facilement.

Les vaccins seront-ils efficaces contre ce variant ?

Nous avons envoyé des copies du virus à des laboratoires dans le monde entier pour des tests. Pfizer a publié des données indiquant que son vaccin fonctionne, mais il s’agissait d’une expérience très limitée” , a déclaré la bio-informaticienne Houriiyah Tegally.

Jean-François Delfraissy, Président du Conseil scientifique, explique que le variant sud-africain est “probablement plus toxique” que le variant anglais. Il pourrait même “peut-être échappé en partie au vaccin” .

À lire aussi : Troisième confinement : Il serait déjà “acté” et on connaîtrait même la date ! (vidéo)



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.