les déclarations très inquiétantes du Président du Conseil scientifique


Publié par Elsa le 24 Jan 2021

Un virus diabolique ! Ce dimanche 24 janvier au soir, Jean-François Delfraissy était l’invité de BFM TV. Il a été interrogé longuement par Jean-Baptiste Boursier sur la Covid-19 et un éventuel reconfinement. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’optimisme n’était pas au rendez-vous.

“On a affaire à un virus diabolique et beaucoup plus intelligent qu’on ne le pense”

Le Président du Conseil scientifique Jean-François Delfraissy s’est exprimé notamment sur les variants qui sont arrivés en France à savoir le britannique et le sud-africain. Comme vous pouvez l’entendre dans la vidéo ci-dessus, ces variations prouvent que le virus est bien plus intelligent qu’on pouvait le penser : “On a affaire à un virus diabolique et beaucoup plus intelligent qu’on ne le pense.”

Selon lui, l’arrivée de ces variants “change la donne depuis trois semaines”. Il a même ajouté qu’il s’agissait “d’une seconde pandémie dans la pandémie”. Joyeux dimanche soir !

>> À lire aussi : Variant britannique : l’inquiétude grandit après l’annonce de l’Angleterre 

Un confinement à venir ?

Interrogé sur le confinement, Jean-François Delfraissy n’a pas indiqué si le confinement allait être annoncé cette semaine. Il a toutefois précisé qu’il s’agissait là d’une décision politique et non scientifique. Et d’ajouter que nous étions dans une semaine critique. Selon lui, la situation est telle qu’il pourrait y avoir reconfinement.

Toutefois, contrairement à ce qu’indiquait le JDD ce matin (voir article ici), le gouvernement, contacté par France Info, a bien précisé qu’Emmanuel Macron ne prévoyait pas de prendre la parole cette semaine.

Face aux variants du virus, le Président du Conseil scientifique a toutefois recommandé aux personnes fragiles et âgées de “s’auto-isoler” pour les deux mois à venir.

Quid de la vaccination ?

Jean-François Delfraissy a également évoqué l’épineuse question de la vaccination. Selon lui, il est impossible comme l’a annoncé Olivier Véran, que l’ensemble des Français soient vaccinés à la fin de l’été. Selon lui, à cette période, 40% de la population pourrait avoir été vaccinée, mais pas plus. 

Une bonne nouvelle au milieu de tout cela ? Oui, si on veut. La France serait l’un des pays d’Europe où la situation serait la moins grave face aux variants du virus.

>> À lire aussi : Reconfinement : Olivier Véran confirme ce que nous redoutions tous

Source : BFM TV



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.