les drames se multiplient ! Soyez plus prudents que jamais


Au début des vacances d’été les médecins avaient alerté sur le caractère dangereux des distributeurs de gel hydroalcoolique. En effet, depuis leur apparition dans les rues, plusieurs enfants ont déjà reçu des projection de produit dans les yeux, entraînant parfois de grave conséquences sur leur santé. Au cours des derniers mois, pas moins de 63 enfants ont reçu des projections de produits dans les yeux.

A lire aussi: Enfants et gel hydroalcoolique: les médecins tirent la sonnette d’alarme !

Les yeux des enfants en danger

En cette rentrée, les autorités sanitaires tiennent à mettre en garde les parents. Au cours des derniers mois, de nombreux cas d’enfants ayant reçu des projections de gel hydroalcoolique dans les yeux ont été relevés. Âgés en moyenne de 4 ans, les enfants ayant reçu ces projections de gel présentaient de « symptômes oculaires » plus ou moins graves. Dans certains cas, les patients ont même dû subir des opérations.

Dans un communiqué le ministère de la Santé et l’Anses ont alerté les Français sur le danger que représentent les distributeurs de gel. Le document détaille d’ailleurs les lieux où sont généralement survenus ce type d’incident. On y retrouve les magasins et centres commerciaux où les distributeurs se situent généralement à hauteur des yeux des plus petits. Ils conseillent aux parents ou aux accompagnateurs d’appliquer le gel sur les paumes des mains des enfants au lieu de les laisser se servir seuls.

Des dizaines de cas signalés

Ils ont également détaillé les premiers gestes à effectuer au cas où l’enfant recevrait du gel dans les yeux. Il ainsi conseillé de rincer abondamment l’œil de l’enfant et de consulter en cas de symptômes persistants. 20% des incidents de ce type ont été pris en charge aux urgences dont « deux cas d’atteinte de la cornée, réversible après traitement symptomatique ».

Les hôpitaux français ont d’ailleurs signalé plus d’une dizaine d’enfants pris en charge pour des « lésions oculaires sévères ». Parmi eux au moins deux « ont nécessité une chirurgie sous anesthésie générale ».

A lire aussi: Gel hydroalcoolique: les dermatologues tirent la sonnette d’alarme !

En savoir plus sur : ANSES – Communiqué – enfants – GEL HYDROALCOOLIQUE – Lésions oculaires – Ministère de la Santé – Projection de gel – yeux

Publié par Elodie le 01 Sep 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.