Les mauvaises nouvelles qui vont tomber ce soir !


Lors de la conférence de presse ce jeudi à 18h, le Premier ministre français prendra la parole. Il ne devrait pas assouplir les restrictions afin de sauver les fêtes de fin d’année.

« Pas d’assouplissement en vue »

Ce jeudi à 18h, Jean Castex fera un premier point sur la situation, deux semaines après le reconfinement. Néanmoins, en vue du nombre des personnes contaminées par la Covid-19, le Premier ministre ne devrait pas assouplir les restrictions. Selon les informations d’Europe 1, il n’y a « pas d’assouplissement en vue ». L’objectif principal est de permettre aux Français de fêter Noël dans des conditions « les plus normales ».

Le directeur général de la Santé, le Pr Jérôme Salomon a averti lundi dernier, que le contexte sanitaire demeure préoccupant : « Le pic de l’épidémie est devant nous, la deuxième vague progresse toujours » . Hier, 329 malades de la Covid-19 sont décédés. Ce lundi, la France avait enregistré le bilan quotidien le plus élevé depuis le début de la 2e vague épidémique avec 551 morts en 24 heures en milieu hospitalier.

À lire aussi : Reconfinement : face aux abus, le gouvernement vient de prendre une décision RADICALE

Les nouvelles mesures que devrait annoncer Jean Castex

Concernant les commerces, Jean Castex ne devrait pas annoncer une réouverture. En effet, alors que le président Emmanuel Macron avait donné rendez-vous aux commerçants pour la mi-novembre afin d’évaluer pour une possible réouverture, le ministre chargé des Relations avec le Parlement a mis fin aux espoirs des Français. Marc Fesneau a annoncé hier qu’il n’y aurait aucun changement « à ce stade », tout en disant « comprendre » la « détresse » des commerçants.

La ministre du Travail, Elisabeth Borne a appelé à ce que « toutes les activités qui sont télétravaillables » soient accomplies à distance. Elle a expliqué à nos confrères du Parisien : « Je suis consciente qu’on est en train de demander aux employeurs comme aux salariés des efforts, sans doute au-delà de ce que chacun souhaiterait. Mais on est face à une épidémie très brutale. Réduire les déplacements, la présence en entreprise reste un des moyens les plus efficaces (…) pour casser la dynamique de l’épidémie ». D’ailleurs, Jean Castex pourrait déclarer des contrôles au sein des entreprises afin de vérifier si les salariés travaillent tous de chez eux quand cela est possible. De plus, le Premier ministre pourrait également annoncer la fermeture des lycées ainsi que certains collèges.

À lire aussi : Emmanuel Macron risque TRÈS gros… le Président plus en danger que jamais !

Publié par Lucie le 12 Nov 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.