#lundi14septembre: contre le sexisme au lycée, elles s’habillent de façon « provocante »

[ad_1]

SEXISME – “Balance ton quoi”. Ce dernier, la parole s’est libérée sur les réseaux sociaux. De nombreuses adolescentes se sont exprimées sur #BalanceTonBahut et #BalanceTonProf, pour pointer du doigt le sexisme et les violences en milieu scolaire.

Ce lundi 14 septembre, elles ont aussi décidé de dire “stop” en s’habillant d’un vêtement “provocant”, susceptible d’être banni par leur établissement scolaire. Ce mouvement né sur les réseaux sociaux et plus particulièrement TikTok, regorge de témoignages de jeunes filles qui se seraient faites refuser l’entrée dans leur lycée à cause de leur tenue.

Le hashtag comptabilise plus de 17 millions de vues sur la plateforme. Sur Twitter comme sur Instagram, des milliers de personnes appellent aussi à rejoindre le mouvement.

Parce que ces jeunes femmes en ont marre que leur tenue fasse l’objet de discriminations dans leur lycée, elles ont décidé de se mobiliser ce #lundi14septembre, en partageant leurs photos sur les réseaux sociaux et en se rendant dans leur établissement vêtues ainsi.

Et ce n’est pas la vague de chaleur prévue cette semaine qui va les dissuader de porter ces tenues.

Un mouvement soutenu par la ministre déléguée à la citoyenneté auparavant secrétaire d’État chargée de l’Égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa. “En tant que mère, je les soutiens avec sororité & admiration”, a-t-elle écrit sur Twitter:

Militante féministe, la chanteuse Angèle a également fait part de son soutien en partageant un message du collectif NousToutes qui lutte contre les violences faites aux femmes.

#NousToutes est un collectif féministe engagé contre les violences sexistes, sexuelles, économiques, psychologiques, verbales et physiques faites aux femmes.

#NousToutes est un collectif féministe engagé contre les violences sexistes, sexuelles, économiques, psychologiques, verbales et physiques faites aux femmes.

Plusieurs jeunes lycéennes affirment avoir été recalée par leur établissement en raison de leur tenue et de leur participation à cette action du lundi 14 septembre.

Sur TikTok, elles partagent aussi leur engagement pour la cause .

Certaines proposent même que les internautes choisissent pour elles, leur tenue pour cette journée.

Récemment, c’est à l’entrée d’un musée qu’une jeune femme s’est vue reprocher sa tenue. Ce mardi 8 septembre, une internaute a publié sur les réseaux sociaux sa lettre ouverte au musée d’Orsay, qui lui a refusé l’entrée à cause de sa robe. En juin, une autre femme avait pour sa part été recalée à cause de son décolleté à l’entrée d’un supermarché.

À voir également sur Le HuffPost: Marche #Noustoutes: Certaines femmes ont préféré manifester à l’écart des hommes



[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.