Mauricio Pochettino entraîneur du PSG, c’est désormais officiel


FOOTBALL – Le PSG tient son nouvel entraîneur. Quatre jours après avoir officialisé par un bref communiqué le départ de l’Allemand Thomas Tuchel, le club de la capitale a annoncé ce samedi 2 janvier, comme attendu, que l’Argentin Mauricio Pochettino était son remplaçant.

“L’entraîneur argentin a signé un contrat jusqu’au 30 juin 2022, plus une année en option”, a indiqué sur son site le champion de France en titre. Cette officialisation faite par le club sur ses réseaux sociaux intervient à la veille de la reprise de l’entraînement au Paris Saint-Germain.

“Je suis extrêmement heureux et honoré de devenir le nouvel entraîneur du Paris Saint-Germain”, a déclaré Mauricio Pochettino, cité par le club, avant de rappeler que le PSG (où il a joué entre 2001 et 2003) “a toujours gardé une place particulière dans [son] cœur. J’en garde des souvenirs magnifiques, notamment de l’atmosphère unique du Parc des Princes”. “Cette équipe a un potentiel fantastique et je vais tout faire avec mon staff pour optimiser les résultats du Paris Saint-Germain dans toutes les compétitions”, a-t-il assuré.

Gagner vite et accumuler les trophées

Mauricio Pochettino a notamment mené Tottenham en finale de la Ligue des champions en 2019, avant d’être licencié quelques mois plus tard. L’ancien défenseur central de 48 ans n’aura qu’un peu plus d’un mois pour imprimer sa marque avant le prochain grand défi du PSG, qui va défier Barcelone en 8e de finale de la Ligue des champions en février-mars.

“Poche” est passé par l’Espanyol Barcelone (2009-2012) qu’il a sauvé de la relégation, par Southampton (2013-2014) qu’il a installé en Premier League, avant de construire sur la durée à Tottenham (2014-2019), mais les observateurs notent qu’il n’a jamais remporté le moindre trophée comme entraîneur.

Et même s’il a le soutien des supporters du PSG pour avoir joué au club, il devra gagner vite et accumuler les trophées, en particulier le plus prestigieux de tous, la C1, sous peine de se retrouver comme ses illustres prédécesseurs à Paris (Blanc, Ancelotti, Tuchel), sous pression.

L’Argentin arrive précédé d’une réputation de gros travailleur, très exigeant sur la préparation physique de ses troupes. Le technicien était arrivé à Paris vendredi, accompagné de ses adjoints, Jesus Perez et Miguel D’Agostino.

A voir également sur Le HuffPost: Ligue des Champions: à quoi ressemblait le monde lors de la dernière (et unique) victoire française





Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.