Michel Cymes favorable au « passeport vaccinal » en France


COVID-19 – La question d’un passeport vaccinal, permettant l’accès à certains endroits pour les personnes vaccinées contre le Covid-19, commence tout doucement à se poser dans le débat public.

Interrogé sur le sujet sur BFMTV ce samedi 16 janvier, Michel Cymes a clairement indiqué être favorable à une telle mesure, ce qui relancerait progressivement l’économie et la culture selon lui.

“C’est tout le problème du passeport vaccinal aujourd’hui. On se dit: ‘ouh là là passeport vaccinal! Il va y avoir une scissure de la nation, cela va être catastrophique’… Mais c’est quoi ce débat?”, questionne le médecin.

“On va vous demander un certificat de vaccination. Si vous êtes vacciné, bah vous aurez accès à un avion, mais c’est ce qui va se passer de toute façon!”, selon Michel Cymes. Il “faut arrêter de penser que personne ne va vous demander le passeport vaccinal”, prédit-il, comme on peut l’entendre dans l’extrait vidéo ci-dessous.

 

Dans le monde, des sociétés informatiques, dont Microsoft, des institutions de santé et des ONG ont formé une coalition pour mettre au point un passeport de vaccination, anticipant le potentiel besoin pour les personnes de devoir prouver aux autorités et aux entreprises qu’elles sont vaccinées contre le Covid-19.

La coalition baptisée VCI (Vaccination Credential Initiative) comprend notamment Microsoft, Salesforce et Oracle.

Elles veulent créer un modèle standard pour les organisations qui administrent les vaccins, afin de rendre les certificats accessibles dans un format numérique.

Leur idée est de concevoir un passeport de vaccination accessible sur son portefeuille numérique, ou sous format papier pour ceux qui n’ont pas de smartphone.

À voir également sur Le HuffPostDe la grippe A au Covid, Copé a changé d’avis sur l’exemplarité de la vaccination des élus



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.