Mystérieuse disparition du milliardaire et fondateur d’Alibaba Jack Ma !


Le mystère s’épaissit autour de la disparition du milliardaire Jack Ma.

À lire aussi : Double meurtre : Une mère et sa fille tuées par balles par le compagnon de l’adolescente !

Mais où est Jack Ma ?

Jack Ma est un homme d’affaires chinois et le fondateur du site Alibaba. Le milliardaire est porté disparu depuis fin octobre. En effet, sa dernière apparition publique date plus précisément du 24 octobre dernier. L’homme d’affaires tenait une conférence à Shanghaï où il a violemment critiqué le gouvernement chinois. Hasard ou coïncidence, le 25 ème homme le plus riche du monde n’a pas été vu depuis cette date. Après son discours très remarqué dans lequel il appelait à une réforme du système financier chinois, plusieurs événements se sont enchainés.

Le self made âgé de 56 ans a fait l’objet de sanctions financières. En novembre, Pékin a décidé de suspendre l’entrée en Bourse du groupe d’Ant, la banque en ligne d’Alibaba. Cette décision a fait chuter l’action d’Alibaba en Bourse. Cette opération aurait permis de lever au moins 35 milliards de dollars sur les marchés financiers. Puis le 24 décembre une enquête pour pratiques monopolistiques a été ouverte. Le régime communiste a même demandé à Ant Group de modifier drastiquement son modèle économique pour se recentrer sur son activité d’origine de paiement en ligne.

Une disparition peu banale qui ne serait pas la première

Le fondateur d’Alibaba était annoncé comme membre du jury pour la finale d’Africa’s Business Heroes, une émission qui permet à des entrepreneurs du continent africain de gagner la somme de 1,5 million de dollars. Finalement, l’homme d’affaires était absent et remplacé par une collaboratrice. L’excuse officielle ? Un “problème de calendrier” . Selon nos confrères de France 24,  “le nom de Jack Ma a également été effacé du site d’Africa’s Business Heroes, et le clip promotionnel de cette émission de télé-réalité ne fait plus aucune référence à l’homme d’affaires” .

Au cours de ces derniers mois, le parti communiste n’a pas hésité à neutraliser les hommes d’affaires et personnalités publiques se montrant critiques du pouvoir. Malheureusement, plusieurs entrepreneurs ont ainsi été la cible des autorités. Ren Zhiquiang, un magnat de l’immobilier a été arrêté et condamné à 18 mois de prison. Le fondateur de Dawu Group, Sun Dawu et sa femme ont été arrêtés juste après avoir tenu des propos à l’encontre de la police sur le réseau social Weibo.

À lire aussi : Une caméra filme une scène irréaliste dans l’ascenseur d’un commissariat aux Etats-Unis



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.