Nancy Pelosi, à nouveau élue présidente de la Chambre des représentants


Chip Somodevilla / AFP

Nancy Pelosi, ici à Washington aux États-Unis, le 18 novembre 2020.

ÉTATS-UNIS – Les élus démocrates ont de nouveau choisi ce mercredi 18 novembre Nancy Pelosi, 80 ans, pour la présidence de la Chambre des représentants, où ils détiendront une courte majorité durant le début du mandat de Joe Biden.

Sans opposant, elle a été désignée comme candidate par les élus démocrates de la chambre basse du Congrès américain, lors d’une élection virtuelle ― la première du genre à cause de la pandémie de Covid-19.

Des voix s’étaient élevées pour plus de renouveau, mais Nancy Pelosi sera bien, selon toute vraisemblance, celle qui prêtera serment en janvier, après un vote formel des élus au moment de la nouvelle session parlementaire. Joe Biden sera peu après investi comme le 46e président américain. 

Nancy Pelosi s’est dite “très, très honorée” d’accepter cette nomination et a promis d’agir pour aider à “anéantir” le virus.

Les défis du prochain Congrès américain, le 117e, touchent ”à la justice de notre économie, de notre système judiciaire”, “de notre environnement” et “de notre système de santé”, a-t-elle ajouté.

Pelosi avait déjà occupé le poste entre 2007 et 2010

Les 435 sièges des élus de la chambre basse ont été renouvelés en même temps que le scrutin présidentiel du 3 novembre. Les démocrates, qui souhaitaient étendre leur majorité de 232 voix actuellement (contre 197 pour les républicains), ont au contraire perdu au moins 10 sièges.

Première opposante à Donald Trump durant le mandat du républicain, Nancy Pelosi avait repris la tête de la Chambre en janvier 2019, après les élections de mi-mandat.

Face à une fronde de l’aile progressiste de son parti, qui reniait alors son autorité, elle avait accepté de limiter son mandat à quatre années, soit une fois passées les prochaines élections de mi-mandat, qui se tiendront en novembre 2022. 

Nancy Pelosi avait déjà occupé le perchoir entre 2007 et 2010, alors première femme de l’histoire américaine à accéder à ce poste crucial.

Le président de la Chambre des représentants est le troisième personnage des États-Unis après le président et le vice-président. 

L’actuel leader de la minorité républicaine à la Chambre, Kevin McCarthy, a également été désigné par ses pairs pour continuer à son poste.

À voir également sur Le HuffPostObama se dit plus troublé par l’attitude de “certains républicains” que celle de Trump



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.