Olivier Poivre d’Arvor succède à Ségolène Royal comme ambassadeur des pôles


LUDOVIC MARIN via Getty Images

Olivier Poivre d’Arvor, ici photographié au mois de juin dernier, était jusqu’alors ambassadeur de France en Tunisie. Il succède à Ségolène Royal au poste d’ambassadeur des pôles et des enjeux maritimes. 

POLITIQUE – Le diplomate et écrivain Olivier Poivre d’Arvor a été nommé ce mercredi 25 novembre “ambassadeur des pôles et des enjeux maritimes”, un poste vacant depuis le débarquement en janvier de Ségolène Royal, selon une décision du Conseil des ministres.

Olivier Poivre d’Arvor, frère de l’ex-présentateur vedette Patrick Poivre d’Arvor, a notamment été directeur de la radio France Culture entre 2010 et 2015, puis ambassadeur de France en Tunisie.

Un poste “important” aux yeux du gouvernement

Ségolène Royal, nommée par Emmanuel Macron en 2017, mais très critique envers le pouvoir, avait été démise de ses fonctions fin janvier 2020 après notamment une polémique sur l’utilisation des moyens mis à ses dispositions, pour laquelle une enquête préliminaire du parquet national financier a été ouverte.

Le gouvernement avait alors assuré qu’elle serait remplacée “prochainement”, soulignant l’importance des pôles et de la fonte des glaces dans le changement climatique.

Alors que son titre était ambassadrice “chargée de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique”, celui d’Olivier Poivre d’Arvor évoque, outre les pôles, “les enjeux maritimes”.

La France compte une vingtaine d’ambassadeurs thématiques, chargé des négociations climatiques, des migrations ou de l’action culturelle extérieur. Michel Rocard avait été le premier à occuper le poste d’ambassadeur des pôles en 2009.

À voir également sur le HuffPost: Plus de critiques? Ségolène Royal a tenu 2 semaines avant de polémiquer



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.