Passionnée par le running et la nutrition, elle trouve un stage grâce à ses CV « Yuka » et « Strava »


STAGE – En cette période de crise sanitaire, nombre de stages sont annulés ou écourtés. Claire Pérard en a malheureusement fait l’expérience avant de retrouver trouver un stage grâce à ses CV inspirés de Yuka et Strava.

“Etant très sportive, passionnée de course à pied depuis toute petite ainsi que de nutrition, j’ai voulu mettre à profit ces passions pour me démarquer de la concurrence”, confie la jeune femme.

“Après une période dynamique à Lyon, j’ai déménagé à Annecy en mars 2020 dans le cadre mon stage de fin d’études pour une durée de 6 mois. Malheureusement, avec le contexte sanitaire, ce stage a été interrompu fin juin”, explique la jeune étudiante.

Contactée par Le HuffPost, l’étudiante en master 2 marketing et commercialisation de produits de Gde Conso à l’IAE Lyon se retrouve donc sans stage. Son université lui propose alors de passer sa soutenance de mémoire en septembre ou bien de trouver un deuxième stage pour une durée de 5 mois.

Claire Pérard prend rapidement une décision et s’attaque à nouveau aux recherche de stage dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. “Trouver un stage en période de Covid-19 et de crise économique n’était donc pas gagné”, avoue la jeune étudiante.

Cibler ses recherches

Elle met donc toutes les chances de son côté et use toutes les ressources qui s’offrent à elle pour créer deux CV originaux. “N’étant pas la seule étudiante dans cette situation de recherche, l’idée m’est venue de créer un CV au format “Strava” (une application pour mesurer ses trajets de course à pied) et “Yuka” (une application qui permet de scanner les produits alimentaires pour connaître leur score nutritionnel). L’identité de ces 2 CV met ainsi bien en avant mes centres d’intérêt, en un simple coup d’œil”, nous assure-t-elle.

Claire Pérard a utilisé l’interface de l’application Yuka pour créer son CV.
Claire Pérard a utilisé l'interface de l'application Yuka pour créer son CV.

Claire Pérard a utilisé l’interface de l’application Yuka pour créer son CV.
Claire Pérar s'est inspirée de l'application Strava pour créer son CV.

Claire Pérar s’est inspirée de l’application Strava pour créer son CV.
Claire Pérar s'est inspirée de l'application Strava pour créer son CV.

Claire Pérar s’est inspirée de l’application Strava pour créer son CV.
Claire Pérar s'est inspirée de l'application Strava pour créer son CV.

Claire Pérar s’est inspirée de l’application Strava pour créer son CV.

Début juillet, elle partage ses CV sur son compte LinkedIn en espérant trouver un stage en marketing ou bien dans la vente au sein d’une entreprise au profil sportif ou agroalimentaire.

A sa grande surprise, les “likes” se multiplient, 10, 50, 100, 300, pour atteindre les 900 “j’aime”. La jeune étudiante reçoit entre 25 et 30 propositions à l’autre bout de la France dans divers secteurs et réalise une dizaine d’entretiens.

En parallèle, de ses publications, elle prend le temps d’envoyer des candidatures avec ses fameux CV auprès de diverses entreprises situées dans la région Auvergne-Rhône-Alpes. Cette démarche lui a rapidement permis de trouver “le stage de ses rêves”.

Depuis le 20 Juillet, Claire travaille au sein de Snowleader, une entreprise qui est installée à Annecy, spécialisée dans la vente en ligne d’équipement pour le ski, le snowboard, le streetwear et le matériel et vêtements pour la montagne.

Un CV qui met en avant loisirs et projet professionnel

C’est grâce au CV Strava qu’elle décroche son stage. “Mon CV Strava a plu par l’univers qu’il renvoie. En un coup d’œil, il montre à quel point je suis passionnée de running. Seuls les utilisateurs de Strava peuvent reconnaître l’application, cela fait sens au CV et ça rejoint l’univers outdoor de Snowleader et d’autres boites sportives dont Décathlon qui m’a proposé un CDI en juillet”.

L’expérience de Claire au sein de Snowleader s’achèvera à la fin du mois de décembre. En ce qui concerne la suite, la jeune femme se concentre pour le moment sur son mémoire de fin d’études. En parallèle de son stage, Claire a posté pour deux offres chez Snowleader. Le service RH est rapidement revenu vers elle pour lui proposer un entretien pour un poste qui correspond parfaitement à mon profil. Il y a de fortes chances qu’un CDD lui soit proposé.

Depuis Claire continue de recevoir des “likes” sur ses posts LinkedIn ainsi que des demandes d’ajouts au quotidien. Cependant, les propositions se font plus rares depuis août “depuis que mon post chez Snowleader est affiché en tant qu’emploi actuel sur mon profil”, ajoute-t-elle.

La jeune femme aimerait orienter sa carrière dans les achats ou le marketing au sein d’une entreprise de sport. Elle reste ouverte à toute opportunité de CDD en France ou en Europe. “J’aspire notamment à m’installer dans cette belle région qu’est l’Auvergne Rhône Alpes, sportive et dynamique”, confie la jeune femme.

A voir également sur Le HuffPost: Ce professeur a fait aimer la physique à ses étudiants avec ses expérimentations folles



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.