que se passerait-il si Emmanuel Macron était contaminé ?

[ad_1]

On a récemment appris que Donald Trump avait contracté le Covid-19. Mais que se passerait-il si Emmanuel Macron était contaminé lui aussi ?

Emmanuel Macron vigilance français coronavirus

La Maison Blanche a récemment annoncé que Donald Trump souffrait du Covid-19, mais que son état de santé était stable. Cela soulève quelques questions. Par exemple, quel est le protocole prévu si Emmanuel Macron venait à être contaminé ? Au début de l’épidémie, des rumeurs circulaient sur l’état de santé du Président. “Non, Emmanuel Macron n’a pas attrapé le coronavirus. Non, le président n’est pas confiné.” , affirmaient alors les services de l’Elysée. Cependant, le programme mis en place durant cette période si le chef d’Etat venait à être contaminé n’a pas changé.

Une protocole déjà déterminé

“En cas de vacance de la présidence de la République pour quelque cause que ce soit, ou d’empêchement constaté par le Conseil constitutionnel saisi par le gouvernement et statuant à la majorité absolue de ses membres, les fonctions du président de la République, à l’exception de celles prévues aux articles 11 et 12 ci dessous, sont provisoirement exercés par le président du Sénat et, si celui-ci est à son tour empêché d’exercer ses fonctions, par le gouvernement”, énonce l’article 7 de la Constitution, cité par Libération, qui s’appliquerait à un potentiel retrait d’Emmanuel Macron en cas de contamination au coronavirus.

Cela signifierait donc que Gérard Larcher, président du Sénat aujourd’hui, récupérerait les fonctions du Président de la République. Seulement, ce genre de situation, ne peut arriver que si le gouvernement décide de soumettre la question au Conseil constitutionnel.

Emmanuel Macron pourrait garder ses fonctions

Pour Olivier Duhamel, spécialiste du droit constitutionnel et de la Vème République, ce n’est pas le scénario le plus probable, même en cas de contamination supposée d’Emmanuel Macron. “Le président sera vraisemblablement mis en quatorzaine comme tous les autres, ça ne l’empêchera pas d’exercer ses fonctions”, estime l’expert au micro de Slate.

A lire aussi: Emmanuel Macron : sa décision radicale concernant l’école à domicile

Publié par Elisa le 06 Oct 2020

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.