Que veut dire « Ok boomer » , l’expression populaire des millennials

[ad_1]

Publié par Jessy le le 27 Déc 2020

Sur les différents réseaux sociaux, les millennials utilisent tout un tas d’expressions qui dépassent la compréhension de l’ancienne génération. « Ok boomer » est l’expression du moment sur Twitter, mais n’est pas toujours comprise par les anciens. Aller, cet article s’adresse aux personnes de plus de 40 ans et à Martine, 73 ans. Désolé les millennials, les anciens ont le droit de comprendre votre animosité !

>> À lire aussi : Que veut dire « Au DD » , l’expression qui affole le rap français ?

« Ok boomer » : d’où vient l’expression des millennials ?

Vous l’avez lu sur Twitter ou Facebook, ou un adolescent l’a dit dans la rue en vous croisant ? « Ok boomer » anime et rythme le quotidien des millennials, alors que les anciens sèchent devant la définition et la traduction de ce terme. L’apparition de l’expression est encore floue, mais il semblerait que le nouveau réseau social « TikTok » y soit pour quelque chose. Un vieil homme partage une vidéo où il déclare : « Les millennials et la génération Z ont le syndrome de Peter Pan, ils ne veulent pas grandir » avant de parler du baby-boom et de la jeunesse actuelle. L’expression « ok boomer » serait donc né sur le réseau social, en réponse à un homme plus âgé qui se plaint de la génération Z et des millennials. Reprise ensuite sur tous les réseaux sociaux, l’expression s’invite même parfois pendant les repas de famille, lorsque tonton Claude commence à vanner Kevin, l’adolescent de la famille. « Ok boomer » vous fait sourire, et pourtant, le terme est la conséquence d’une césure entre la génération du baby-boom et celle des millennials.

>> À lire aussi : MSN Messenger ou le regretté réseau social des millennials

« Ok boomer » : la guerre des générations est déclarée

Après le phénomène du Male Tears, il semble que nous assistions au Old Tears. En d’autres termes, les personnes de plus de 40 ans se plaignent de la génération Z et des millennials, expliquant que les jeunes ne sont capables de rien, qu’ils ne pensent qu’à la console ou à sortir… Et je vous épargne tout un tas de réflexions, parfois absurdes. Finalement, « Ok boomer » serait une réponse simple, mais efficace, aux critiques des anciens. C’est même carrément un « la ferme » que les millennials prononcent poliment à travers cette expression.

Il y a donc une sorte de conflit qui se met en place entre l’ancienne et la nouvelle génération, ne s’arrêtant pas seulement sur les réseaux sociaux. À la télévision et même au sein du gouvernement, certaines jeunes figures politiques, victimes de réflexions sur leur jeune âge ou sur la génération actuelle, se contentent d’un petit « Ok boomer » , afin de fermer le caquet de leurs détracteurs.

Une référence forte à l’histoire

L’expression « Ok boomer » est la façon la plus polie et la plus efficace de s’adresser aux générations nées entre 1946 et 1964. Ces dates ne vous disent rien ? Après la Seconde Guerre mondiale, le monde entier est « victime » d’un baby-boom important. Une période qui s’étend de 1945 jusqu’aux années 1960 et qui sera témoin d’un pic de natalité exceptionnel. Avec la fin de la Seconde Guerre mondiale, les citoyens sont témoins d’une forte croissance économique et une élévation du niveau de vie. Une période parfaite pour avoir des enfants, après une guerre cinglante et périlleuse. En 1945, c’est finalement une nouvelle société qui se met en place, avec l’amélioration du niveau de vie des familles et de la sécurité sociale, changement de la situation de la femme, et un taux de chômage très faible, assurant un avenir aux prochaines générations.

Pourquoi les millennials semblent déclarer la guerre aux « baby-boomers » ?

Finalement, l’expression « Ok boomer » fait référence aux personnes nées à cette période du Baby-boom, et qui usent d’un « jugement, une attitude conservatrice ou étroite » envers la jeune génération. D’après le média The Week , l’augmentation de la dette étudiante, du chômage et l’instabilité financière qui se sont installés petit à petit à cause des « baby-boomers » qui occupent des postes à responsabilité. Selon la BBC, les millennials américains « accusent leurs grands-parents de porter atteinte à l’environnement et de voter pour un président qui refuse de faire quoi que ce soit » . Un phénomène que l’on retrouve en France, notamment avec les nombreuses manifestations pour le climat, où la plupart des manifestants ont moins de 35 ans.

Un conflit semble donc s’être installé entre les « baby-boomers » et les millennials, face à des problèmes environnementaux et sociétaux qui occupent de plus en plus le monde, et inquiète cette génération qui refuse de voir grandir des enfants dans un monde aussi « désastreux » . La communication semble rompue entre les deux générations… Même si l’expression « Ok boomer » fait sourire, elle n’est que le reflet d’une césure importante entre les deux générations.

>> À lire aussi : Que veut dire « Moula » , le mot qui anime le RAP français ?

Publié par Jessy le le 27 Déc 2020

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.