Qui est Amandine Petit, Miss France 2021


MISS FRANCE – La relève de Clémence Botino est là. Ce samedi 19 décembre, c’est Miss Normandie qui a été sacrée Miss France 2021, à l’issue du concours national de beauté qui fêtait cette année son centenaire. “Même si on manque de confiance en soi, on peut aller très loin” a confié Amandine Petit, grande gagnante de cette édition.

La jeune femme de 23 ans a été choisie par les téléspectateurs et les jurées devant les quatre autres favorites: Miss Côte d’Azur, Miss Provence, Miss Alsace et Miss Bourgogne.

Originaire de la ville de Bourguébus, non loin de Caen, cette dernière est étudiante en deuxième année de master de management des établissements et structures gérontologiques. “Je ne sais pas si c’était le bon moment pour me représenter, mais je me suis dit pourquoi pas”, confiait-elle au journal Liberté-Le Bonhomme Libre au mois de septembre dernier.

Son souhait? “Montrer qu’on peut être miss sans chichis. Je suis une personne toute simple mais qui vit une parenthèse enchantée avec des paillettes pleins les yeux”, a-t-elle expliqué dans cette même interview.

Cette dernière, qui est arrivée quatrième au test de culture générale du concours, n’en est pas à son premier coup d’essai. Comme le souligne Paris Normandie, Amandine Petit avait élue première dauphine de Miss Basse-Normandie en 2015 et deuxième dauphine de Miss Normandie 2015. Deux titres qui lui ont permis de se faire remarquer par l’ancienne Miss France 2010 Malika Ménard, elle aussi originaire de la région.

Bien décidée à “ne pas prendre le melon”, la jeune femme, dont on dit qu’elle est d’un naturel timide, peut compter sur le soutien de sa commune de 2000 habitants. “C’est quelques choses à marquer d’une pierre blanche”, a indiqué le maire de Bourguébus à France Bleu, quelques heures avant le sacre.

“La femme moderne c’est une femme forte qui défend de belles valeurs et aujourd’hui en étant là présente devant vous, j’incarne cette femme moderne qui montre à quel point nous allons de l’avant”, a-t-elle déclaré au moment de l’exercice de questions-réponses. 

A l’issue de son élection et pour respecter le couvre-feu, Amandine Petit et tous les participants seront logés dans les hôtels du parc de loisirs du Puy du Fou transformé en bulle sanitaire. 

À voir également sur Le HuffPost



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.