Sa décision radicale pour 11 millions de migrants aux Etats-Unis ! (Vidéo)



Mardi 24 novembre, le président élu, Joe Biden, a donné sa première interview depuis son élection. Il parle de la transition avec Donald Trump difficile, de la crise du Covid-19, et les premières priorités de son administration.

À lire aussi : Joe Biden: cette affaire de famille gênante qui a fait scandale

Une crise du Covid majeure

Mardi 24 novembre, le président élu démocrate, Joe Biden, était interviewé, pour la première fois depuis son élection, par NBC News. La veille, la chef de l’administration des services généraux, Emily Murphy, reconnaissait que Joe Biden avait gagné l’élection présidentielle américaine. Sans son approbation, il était impossible pour l’administration Biden d’avoir accès aux millions de dollars de fonds de transition, et espérer avoir accès aux briefings présidentiels quotidiens. Sur cette question, le président élu déclare qu’ils sont « déjà en train de déterminer » comment les obtenir, en espérant que cela commence dès le mercredi 25 novembre.

Autre sujet abordé dans l’interview : la crise du Covid-19 aux Etats-Unis. C’est le pays le plus touché, et le nombre de cas ne cesse d’exploser. Il atteint les 160 000 cas confirmés par jour. Depuis le début de la pandémie, plus de 259 000 Américains sont morts à cause du coronavirus. Joe Biden espère rencontrer prochainement l’équipe de la Maison-Blanche, chargé de la gestion du Covid-19. Concernant le vaccin, le président déclare : « je pense que nous serons pas aussi en retard que nous le pensions dans le passé ». Avant de faire cette déclaration, qui est à l’opposé de celle de son prédécesseur. « Les mots d’un président comptent. Je pense que c’est une responsabilité patriotique de porter un masque, de prendre de la distance sociale ».

Les priorités de Joe Biden

Interrogé sur les 100 premiers jours de son mandat présidentiel, qui débute le 20 janvier 2021, Joe Biden ne cache pas que sa politique va être à l’inverse de celle de Donald Trump. Le président élu va proposer au Sénat, un projet de loi sur l’immigration avec une voie vers la citoyenneté pour les 11 millions de sans-papiers vivants aux Etats-Unis.

Autre priorité, cette fois-ci écologique. Joe Biden souhaite annuler les décrets pris par Donald Trump sur cette thématique, car ils les jugent « très dommageables » et affirme que ceux-ci « aggravent le climat ». Enfin, il prévient l’ensemble des Américains sur son mandat. « Ce n’est pas un troisième mandat d’Obama, car nous sommes confrontés à un monde totalement différent. Le président Trump a changé le paysage… Nous nous trouvons dans une position où nos alliances s’effilochent » .

Source : HuffPost

À lire aussi : Les deux chiens de Joe Biden ont leur propre compte Twitter

Publié par Lucie B le 26 Nov 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.