Sa voisine, dernière à l’avoir vue en vie, témoigne !


Publié par Romane le le 29 Déc 2020

Delphine Jubillar n’a toujours pas été retrouvée. L’enquête peine à avancer. Les témoignages pourtant s’accumulent. Sa voisine, dernière à l’avoir vue en vie, a témoigné.

A lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : quelles sont les théories de ses proches ?

La voisine de Delphine Jubillar témoigne

Depuis le 16 décembre, Delphine Jubillar est portée disparue à Cagnac-Les-Mines, dans le Tarn. Après une sortie nocturne, ses chiens seraient revenus sans elle. La piste criminelle est de plus en plus privilégiée. Les témoignages évoquent une jeune femme proche de ses enfants et qui ne serait donc pas partie sans eux.

Dimanche 27 décembre, le JDD a dévoilé un nouveau témoignage, celui d’une voisine. Cette femme âgée serait la dernière à avoir vu Delphine Jubillar en vie. En effet, elle a déclaré l’avoir vue « partir à pied avec ses deux chiens entre 23 heures et 4 heures du matin » . Ce témoignage est pris avec prudence au vu du créneau horaire très large indiqué.

La jeune femme reste introuvable

Toutefois, les doutes se multiplient puisqu’un des collègues de l’infirmière de 33 ans affirme que la jeune femme avait peur du noir et un autre qu’elle ne sortait jamais ses chiens seule. Son ex-compagnon Cédric ne comprend pas : « Tout se passait très bien. Je ne comprends pas pourquoi elle est partie« Le maire de la commune a ajouté que la ville est très tranquille au point de ne pas disposer de caméras de surveillance sauf du côté de la poste et de la pharmacie. « On en a jamais eu besoin. L’an dernier, on a eu zéro cambriolage » , a-t-il affirmé.

Malgré 1800 personnes lors de la battue citoyenne, seuls un couteau dans un fourré et une paire de chaussettes noires ont été retrouvés et rien ne les relie directement à la jeune femme. Delphine Jubillar reste introuvable.

A lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : le mystère s’épaissit après la perquisition au domicile du couple

Publié par Romane le le 29 Déc 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.