Si vous êtes cas contact, voici comment cela va se passer maintenant !


La CPAM, la Caisse primaire d’assurance-maladie, effectue des changements à partir du 3 novembre dans sa politique du contact tracing de cas contact de malades du coronavirus. 

À lire aussi : 5 bienfaits du citron qui prouvent que vous devriez en consommer TOUS les jours !

Une évolution de l’ancien système

Quand vous étiez cas contact, avant le 3 novembre, la CPAM vous envoyait alors un email vous demandant de vous connecter sur votre compte ameli et de regarder votre messagerie. Cet email n’était envoyé qu‘aux personnes de 18 ans et plus, disposant d’un compte ameli. Dans votre messagerie, vous trouviez alors toutes les informations utiles sur la démarche à suivre quand vous êtes cas contact.

Si les personnes cas contacts ne se connectaient pas dans les 24 heures à leur messagerie, alors elles étaient appelées par des enquêteurs sanitaires. Suite à la progression de l’épidémie dans le pays et l’augmentation du nombre de cas contact, la CPAM a décidé de faire évoluer ce système de traçage des cas contact.

Une solution pour améliorer la recherche de cas contact

À partir du 3 novembre, le procédé de traçage évolue. L’ensemble des cas contact, qu’ils possèdent des comptes ameli ou non, reçoivent un SMS de la CPAM. Ce SMS, émis par le numéro 38663, contient un lien cliquable, qui renvoie vers un site internet qui contient des informations adaptées à la situation personnelle de chacun.

Grâce à ce nouveau système, les appels téléphoniques des enquêteurs sanitaires vont maintenant se focaliser sur les patients zéro. Cela va permettre d’améliorer la recherche de cas contact. D’ailleurs, afin de préparer au mieux cet entretien, les patients zéro recevront un SMS pour les aider à l’avance à rechercher leurs cas contacts.

Source : FranceInfo 

À lire aussi : Attention à l’intoxication : ne confondez pas les châtaignes et les marrons en forêt ! Les médecins tirent la sonnette d’alarme !

Publié par Lucie B le 04 Nov 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.