« The Voice »: le conseil que Vianney aurait aimé recevoir s’il avait été candidat


TÉLÉVISION – Vianney a beau enchaîner les succès, il sait rester humble surtout quand de nouveaux défis se présentent à lui. Raison pour laquelle il a hésité pendant trois ans avant d’accepter la proposition de la production de “The Voice” de devenir juré. Le chanteur de “N’attendons pas” estime qu’il a désormais “des choses à dire” aux candidats et a accepté de relever le défi dans la 10e saison de l’émission qui démarre ce samedi 6 février (à partir de 21h05 sur TF1).

Nouvelle Star, Star Academy, Pop Star The Voice… Vianney a réussi à se faire un nom sans passer par la case télé-crochet. Mais s’il avait participé à ce type d’émission en tant que candidat, il a une idée bien précise du conseil qu’il aurait aimé recevoir de la part des jurés, comme vous pouvez le découvrir dans notre vidéo en tête d’article. 

Avec Amel Bent et Marc Lavoine

“Il y a 10 ou 15 ans, j’étais tellement loin de penser que je pouvais faire ce métier que j’aurais aimé qu’on me dise que j’avais le droit de réussir. Que ça n’est pas parce que je ne connaissais personne dans le milieu et que je sors de nulle part que je ne pouvais pas y arriver. J’aurais aimé qu’on me dise ’tu as le droit, ça n’est pas réservé aux gens que tu vois à la télé!’”

Un état d’esprit qu’il va s’efforcer de garder en tête au moment de dénicher les futurs talents de demain, aux côtés d’Amel Bent, Marc Lavoine et Florent Pagny. Et le nouveau juré prévient: il fera preuve d’une très grande ouverture d’esprit et sera prêt à buzzer sur tous types de musique, y compris sur des genres qui ne font pas partie de son registre habituel. 

“Je suis tout sauf un snob, et il n’y a pas un genre musical qui se place au-dessus d’un autre pour moi”, promet-il au HuffPost. “Si j’entends une voix qui ressemble trop à ce que je connais, je pense que ça ne m’intéressera pas spécialement, mais si j’entends une voix étrange, bizarre ou en tout cas singulière, dans ce cas, oui ça me plaira plus.”

Les retrouvailles avec Florent Pagny

Cette 10e saison de “The Voice” scellera également les retrouvailles de Vianney et Florent Pagny. En 2014, alors qu’il n’avait pas encore sorti d’album, il était invité à faire les premières parties de l’interprète de “Ma liberté de penser” à l’occasion de sa tournée des Zéniths. Le 27 septembre 2014, c’est un jeune chanteur timide et pas encore totalement à l’aise face au public qui s’était présenté au Zénith de Pau, sa ville natale. Il reçoit alors une ovation pour son titre “Pas là”, comme vous pouvez le revoir ci-dessous.

“Pour moins c’est plein d’ironie et c’est très beau de se retrouver dans l’émission avec lui”, confie-t-il. “C’est un mec que j’aime beaucoup et ça fait quelques années qu’il me répétait à chaque fois que je le croisais qu’il fallait que je vienne dans l’émission, donc quand je l’ai revu je lui ai dit ‘j’ai fini par t’écouter’ au bout de trois ans”.

Si son dernier album “N’attendons pas” a été certifié disque de platine en seulement un mois, Vianney garde pour autant les pieds sur terre et fait preuve de beaucoup d’humilité au moment d’évoquer son rôle de juré. “Parmi les candidats il y en aura qui auront évidemment des choses à m’apporter. Il y a des gens plus âgés que moi qui font ‘The Voice’ et qui font du piano-bar depuis toujours. Et je fais cette émission aussi pour moi, car je sais je vais découvrir beaucoup de trucs et j’espère me nourrir de ce que vont me proposer les candidats.”

À voir également sur Le HuffPost: Les obstacles de “Ninja Warrior” sont même visibles sur Google Earth



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.