Un adolescent, âgé de 15 ans, poignardé et laissé pour mort dans une cave !

[ad_1]

Publié par Lucie B le 29 Jan 2021

Le 20 janvier dernier, dans la commune du Bourget, en Seine-Saint-Denis, les policiers ont découvert un adolescent de 15 ans, baignant dans son sang, dans une cave.

Gai-Logis-Bourget

À lire aussi : Agression de Yuriy : Des mineurs interpellés pour tentative d’assassinat !

Une interruption d’une rixe qui a sauvé une vie

Alors qu’ils intervenaient pour une bagarre entre jeunes, à la résidence du Gai Logis, à Bourget, en Seine-Saint-Denis, le 20 janvier, des policiers ont sauvé la vie d’un adolescent de 15 ans. En effet, si les participants se sont rapidement dispersés avec l’arrivée des forces de l’ordre, en inspectant les lieux, les policiers ont découvert Brady, 15 ans.

L’adolescent était dans une cave, inconscient, et baignant dans son sang. Il avait le visage tuméfié, de profondes plaies aux fesses et de larges lacérations au niveau du ventre. L’adolescent de 15 ans a reçu cinq coups de couteau, mais sa vie est sauve, grâce à l’intervention des policiers.

L’adolescent poignardé dans un contexte de bandes rivales

Grâce aux caméras de surveillances présentes sur place, et sur la non-discrétion des auteurs de cette violente agression, qui se sont vanté sur Snapchat, les coupables ont été arrêté et interpellé mercredi 27 janvier. Ils ont été placés en garde à vue pour « violences avec arme en réunion » . Les auteurs sont âgés de 16 ans et sont originaires de la commune voisine de Dugny.

L’agression de l’adolescent de 15 ans s’est fait dans un contexte de bandes rivales connu, comme l’explique le maire du Bourget, Jean-Baptiste Borsali. « C’est une histoire entre les jeunes des deux communes qui dure depuis dix, quinze ans. Mais on n’a jamais atteint ce niveau de violence » . Il lance un appel à la justice : « je souhaite qu’elle arrête de prononcer des peines qui n’ont aucun effet, et nous aide en mettant en place des sanctions exemplaires, à effet dissuasif » .

Source : Le Figaro

À lire aussi : Disparition de Delphine Jubillar : les rumeurs prennent de l’ampleur dans le village de l’infirmière du Tarn

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.