Un aigle disparu il y a 100 ans refait son apparition au Royaume-Uni !


C’est une belle victoire pour la Wildlife Foundation ! Récemment, un aigle disparu il y a 100 ans refait son apparition du côté du Royaume-Uni et plus précisément, au-dessus de Cornwall. Une belle revanche pour cet oiseau de proie aux dimensions impressionnantes et qui revient de l’époque du Moyen Âge !

>> À lire aussi : Une Incroyable bonne nouvelle pour l’orque qui avait poussé son bébé mort pendant plusieurs jours !

Un aigle disparu refait son apparition

L’aigle à queue blanche ou pygarde revient de loin ! Il faut dire que depuis le Moyen Âge, il  avait systématiquement subi des persécutions par les gardes-chasses car c’est une espèce qui a tendance à se nourrir d’oiseaux, de lièvres et de lapins. Entre le 19e et le 20e siècle, il disparaît même complètement des radars.

Mais cela n’a pas empêché la Wildlife Foundation de tenter de réintroduire cet oiseau majestueux sur l’île de Wight. Et rapidement, les plus jeunes ont été relâchés dans la nature l’année dernière. Or, et si jusqu’à présent, ils ne survolaient que l’Écosse et l’Irlande, ils s’approchent cette fois-ci de Cornwall ! “Les dernières données satellitaires montrent qu’il s’agissait du G463, l’un des juvéniles 2020 de l’île de Wight. Il a ensuite volé vers l’ouest jusqu’à Land’s End avant de faire demi-tour et de se diriger vers l’est. C’est le premier vol exploratoire de l’oiseau loin de l’île de Wight.”

>> À lire aussi : Le plus petit (et mignon) mammifère marin est un marsouin, et il est en voie de disparition … (vidéo)

Une belle victoire !

Le photographe qui est parvenu à capturer ce moment magique n’en revient toujours pas ! “Les photos ont été prises alors que nous revenions vers la voiture le long du sentier de la falaise à Hawker’s Cove. C’était un moment à couper le souffle pour nous tous et nous disions seulement à quel point nous avions vu peu de choses jusqu’à ce point. C’était un pur hasard, au bon endroit, au bon moment. Nous étions initialement sortis dans l’espoir de voir des oiseaux migrateurs peut-être soufflés de ce côté de la côte.”

Avec une envergure pouvant atteindre 2,40 m et un corps de 90 cm, l’aigle à queue blanche a tendance à fréquenter les estuaires proches de la mer. En revanche, les plus petits pousseront à l’intérieur des terres pour l’exploration. Généralement, c’est une espèce qui cible de préférence les oiseaux aquatiques avant de se rabattre sur des lapins ou des lièvres. Protégés depuis 2015, ils sont considérés comme une cible “menacée à l’échelle mondiale.”

Publié par Claire le 25 Oct 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.