Un ancien employé d’un zoo vole un couple de manchots et des oiseaux rares


Bradley Tomes, un ancien employé d’un zoo britannique est entré par effraction dans le parc animalier de son ancien employeur pour voler des oiseaux rares, dont un couple de manchots, Pablo et Penny. L’homme a été condamné à de la prison.

> À lire aussi : Cette maison a été cambriolée par … une biche !

Il retourne dans le zoo qui l’employait pour y voler des oiseaux précieux

Bradley Tomes, 25 ans, a travaillé pendant 4 ans dans un zoo, avant de changer d’emploi en 2016. L’ancien employé s’est rendu à deux reprises dans le zoo, au South Lakes Safari situé dans le comté de Cumbria en Angleterre, en juillet et en octobre 2018. Les deux fois, il est entré par effraction et s’est emparé d’oiseaux rares. Parmi eux 12 spatules, des échassiers qui ont la particularité d’avoir des longs becs en forme de spatule. Huit des 12 oiseaux sont morts. Il a également volé deux manchots de Humboldt. En tout, le prix de ces animaux rares est estimé à 25 000 livres sterling, soit environ 26 700 euros.

> À lire aussi : Un étrange virus fait tomber les oiseaux du ciel

Le voleur se fait prendre en voulant les revendre sur Facebook

C’est en voulant revendre illégalement Pablo et Penny, les deux manchots de Humboldt, que le voleur s’est fait prendre. Il avait posté une annonce sur Facebook, dans un groupe spécialisé qui était surveillé par la police. Le 16 janvier 2019, il a été arrêté par la police, pris en flagrant délit, au moment où il transportait les oiseaux pour les amener chez le collectionneur qui venait de les lui acheter. Au départ, il a menti à la police, expliquant qu’il avait acheté les oiseaux en Écosse pour 1500 livres. Mais les oiseaux étaient équipés de puces permettant de prouver leur appartenance au zoo.

> À lire aussi : Une influenceuse s’excuse après avoir pris un selfie à côté de manchots en plein coït

Le voleur de manchots et de spatules a été envoyé en prison

Pouvant difficilement continuer à nier ses deux vols, il a fini par plaider coupable du vol des 12 spatules, des deux manchots et de trois aras. La juge Beverley Lunt ne s’est pas montrée indulgente envers lui et a qualifié son acte d’ « insensible » et d’ « égoïste ». « Vous avez organisé méticuleusement deux cambriolages », lui a-t-elle rappelé avant de prononcer son verdict. Elle a également rappelé qu’en entrant par effraction il avait fait un trou dans la clôture, ce qui a provoqué la fuite « d’autres oiseaux qui se sont échappés et que l’on ne reverra plus jamais. Trois autres spatules se sont aussi échappées mais heureusement, ont pu être retrouvés. » Comme charge aggravante, la juge a fait remarquer que lorsqu’il travaillait au zoo, il était en charge des oiseaux rares et par conséquent, il savait combien ces spatules étaient uniques, les seules sur tout le territoire britannique. Il a été condamné à deux ans et huit mois de prison.

> À lire aussi : En Nouvelle-Zélande, la police interpelle… des manchots… dans un stand à sushis

Crédits : SWNS – Source : LadBible

Publié par Nicolas F le 03 Nov 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.