un gros changement est à prévoir avec les tests !

[ad_1]

Avec une impressionnante hausse de cas de Coronavirus et la multiplication des tests, la France doit faire face à de nouvelles interrogations. Le gouvernement souhaite réduire la période d’isolement (la quatorzaine) à 7 jours au lieu de 14. Pourquoi cette décision est-elle envisagée ?

Coronavirus : réduire quatorzaine

>>> À lire aussi : Pour promouvoir les gestes barrières, il a eu une idée très originale !

Coronavirus : faut-il raccourcir la quatorzaine ?

Les cas et les mesures sanitaires se multiplient ces derniers jours dans le pays. En ces temps troublés où il faut éviter de côtoyer du monde, la quatorzaine risque d’être revue à la baisse. Cette période d’isolement des malades et des « cas contacts » permet de limiter la circulation du Coronavirus. Décision contradictoire ? Pas vraiment si on croit le Ministre de la Santé, Olivier Véran qui a demandé « aux autorités scientifiques de donner un avis pour savoir si on ne peut pas réduire » cette obligation pour les cas contacts. Invité sur BFM TV, ce dernier estime que « cette fameuse quatorzaine […] est sans doute trop longue ».

L’épidémiologiste Antoine Flahault explique au JDD que « Les données montrent que l’essentiel des contagions se fait dans la fenêtre des cinq premiers jours après les symptômes. Si on arrivait déjà à respecter ces cinq jours, on laisserait sans doute passer quelques personnes porteuses, mais semble-t-il avec un faible pouvoir de contamination ».

>>> À lire aussi : Où ranger son masque en tissu lorsqu’on doit le retirer ? Les erreurs à éviter !

Le Coronavirus continue de sévir en France

Depuis vendredi, les contaminations sont de plus en plus nombreuses. En effet, on note près de 9 000 cas samedi, 8 500 samedi et 7 000 dimanche… Des chiffres qui selon Olivier Véran amènent à des conclusions claires : « L’hospitalisation et l’admission en réanimation n’est que le reflet de la situation épidémique d’il y a deux semaines et donc il est évident que dans les quinze prochains jours, il y a aura une augmentation, pas massive mais une augmentation quand même, du nombre de cas graves. »

Et les conséquences ne se font pas attendre ! 7 départements sont en zone rouge suite à la circulation intensive du Coronavirus. Par ailleurs, des classes ont fermé très peu de temps après la rentrée. L’épidémiologiste Antoine Fontanet tire la sonnette d’alarme sur LCI : « On a une croissance aujourd’hui de 30 % du nombre de cas par semaine, de 15 % du nombre d’hospitalisations. Si on continue avec ce même rythme, on arrivera sur une situation critique en décembre dans plusieurs régions de France ».

>>> À lire aussi : Coronavirus : la nouvelle plus qu’inquiétante qui vient de tomber

Source : Ouest France

En savoir plus sur : coronavirus – covid-19 – france  » – quatorzaine

Publié par Justine le 07 Sep 2020

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.