Un homme a commis un meurtre sanglant dont le récit fait vraiment froid dans le dos !

[ad_1]

En 2014, dans l’Indiana, Joseph Oberhansley a été arrêté pour le meurtre de son ex-compagne. Par la suite l’enquête avait révélé que l’homme aurait vraisemblablement démembré puis mangé les organes de sa victime. Mercredi, lors de son procès, un expert a révélé de nouveaux éléments relatifs au crime.

Il viole, tue, démembre, puis mange les organes de son ex compagne

A lire aussi: Un couple est suspecté d’avoir commandité le meurtre de leur fils adoptif pour toucher une assurance vie

Joseph Oberhansley, un meurtrier sanguinaire

Quelques mois avant le meurtre, Joseph Oberhansley et sa compagne s’étaient rencontrés puis très vite installés ensemble. Seulement, au bout de plusieurs mois de relation, la victime a décidé de rompre jugeant que son conjoint avait changé. Visiblement apeurée, elle était allée jusqu’à remplacer les serrures de son domicile pour éviter que l’homme ne s’y introduise.

Ses efforts ont été vains, car le 11 septembre 2014, Joseph Oberhansley a sauvagement assassiné son ex-compagne Tammy Blanton à son domicile. Le jour du meurtre, Tammy s’est enfermée dans la salle de bain pour se protéger de son assaillant selon Paris Match. Mais cela n’a pas suffi à arrêter Joseph qui a forcé la porte pour s’introduire dans la pièce. Il a alors poignardé la jeune femme à plusieurs reprises avant de la démembrer et de placer les restes dans sa baignoire.

Une scène d’horreur

Une fois sur place, les forces de l’ordre se sont retrouvés face à une scène de crime d’une horreur sans nom. Recouverte par une tente, Tammy Blanton se trouvait dans la baignoire. Sur le corps, les experts ont relevé 25 blessures par arme blanche et d’autres blessures sur la bouche, la gorge, le cou, le nez et le thorax. Après avoir commis ce crime sanglant, le meurtrier a ensuite mangé le cœur ainsi qu’une partie de la cervelle et des poumons de sa victime.

Lors du procès l’expert appelé à la barre a révélé que l’ADN du suspect avait été découvert sur plusieurs objets dans le domicile. De même, du liquide séminal a été retrouvé sur diverses parties du corps de la victime. Une amie de Tammy a d’ailleurs déclaré qu’au cours de la semaine précédant le meurtre, la victime lui a confié s’être fait violer à plusieurs reprises par Joseph Oberhansley. Les procureurs ont affirmé qu’il l’a également violé le matin du crime.

A lire aussi: Un couple tue son enfant d’une manière totalement atroce…

Source: Paris Match

En savoir plus sur : Ancien compagnon – états unis – Joseph Oberhansley – meurtre – violences conjugales

Publié par Elodie le 18 Sep 2020

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.