Un homme attaqué sauvagement par un requin décède sur une plage touristique

[ad_1]

Un homme a été attaqué par un requin sur une plage touristique en Australie. Il est décédé de ses blessures après avoir été sorti de l’eau.

Un homme est décédé sur une plage touristique du Nord-Ouest de l’Australie. Il a été attaqué par un requin ce dimanche 22 novembre sur la plage de Cable Beach, située sur le littoral nord de l’Etat d’Australie-Occidentale. Les secours sont intervenus pour le sortir de l’eau, mais il a succombé à ses blessures.

La police de cet Etat a confirmé son décès « dans de tragiques circonstances » dans un communiqué. Les attaques de requins sont pourtant rares sur cette étendue de sable blanc de 22 km.

À lire aussi : La photo de ce requin dans l’eau donne lieu à des théories fascinantes !

8ème attaque mortelle de requin de l’année

Il s’agit de la huitième attaque mortelle depuis le début de l’année en Australie. En septembre dernier, un surfeur de 46 ans a été attaqué par un requin sur la Gold Coast australienne. D’autres surfeurs ont essayé de lui venir en aide, mais ils n’ont rien pu faire face à l’animal.

L’homme est décédé après avoir été emmené aux urgences. Des scientifiques américains du Florida Museum ont recensé pour la période de 2007 à 2016 les points chauds du monde pour les attaques de requins. A savoir: la France, les États-Unis, l’Australie et l’Afrique du Sud.

À lire aussi : Honteux : ces hommes qui font du surf sur un requin en voie de disparition provoquent la colère des internautes

Les attaques de requins ont augmenté

Des chercheurs américains ont établi que les attaques de requins sont plus fréquentes depuis plusieurs dizaines d’années, même si elles restent rares. Cette tendance s’expliquerait par l’augmentation du nombre de personnes fréquentant les plages. Les scientifiques ont constaté qu’au cours des vingt dernières années, les attaques ont doublé dans des zones très peuplées telles que la côte Est des États-Unis et le Sud de l’Australie.

Le requin-bouledogue (Carcharhinus leucas), le requin-tigre (Galeocerdo cuvier) et le grand requin blanc (Carcharodon carcharias) sont les espèces le plus souvent impliquées dans ces attaques.

Et bien évidement, ils attaquent également en France. On considère qu’il y environ une cinquantaine d’espèces dans la Méditerranée, et une centaine d’espèces dans l’Atlantique.

À lire aussi: Glaçant : un énorme requin dévore un phoque devant des touristes (vidéo)

Publié par Elisa le 24 Nov 2020

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.