Un kangourou né en captivité avec une fourrure entièrement blanche ! (VIDEO)


Publié par Claire le 23 Jan 2021

C’est une petite merveille de la nature ! Du côté de New York, tout le personnel animalier de ce zoo est en effervescence. En effet, le 20 janvier dernier, ils mettent au monde un kangourou né en captivité avec une fourrure entièrement blanche. Une mutation extrêmement rare et qui fait de l’animal une véritable merveille. Découvrez les images en vidéo :


>> À lire aussi : Insolite : ce chiot est né d’une tout autre couleur que le reste de la portée ! (vidéo)

Un kangourou né en captivité avec une fourrure entièrement blanche

Le parc animalier de Harpursville est en émoi ! Le 20 janvier dernier, ils accueillent un tout nouvel arrivant, et pas vraiment comme les autres. En effet, ce kangourou né en captivité affiche une petite caractéristique surprenante. Avec une fourrure entièrement blanche, il ne ressemble pas du tout à ses parents Rosie et Boomer qui pourtant, ne lui en tiennent pas rigueur.

Immédiatement, il est confié aux soignants pour une petite inspection. Et rapidement, les spécialistes décrètent qu’il s’agit d’une mutation extrêmement rare autrement appelée leucisme. “Nous n’avons connaissance d’aucun kangourou rouge leucistique aux États-Unis, ce qui prouve à quel point cet événement est rare” déclare le zoo. Et contrairement à un animal albinos, ce petit kangourou conserve la pigmentation noire de ses jolis yeux contrairement au rouge, caractéristique de l’albinisme.

Une mutation extrêmement rare

Le leucisme est une mutation génétique extrêmement rare et qui touche aux cellules pigmentaires. Concrètement, il s’agit d’une dégénérescence ce qui provoque l’absence du marquage du pelage habituel de l’animal. C’est exactement ce qui s’est passé pour ce kangourou né en captivité mais on le retrouve également chez d’autres animaux tels que des lions, des girafes ou encore des oiseaux.

Contrairement à l’albinisme, l’iris est pigmenté tout à fait normalement et ne devient pas rouge. Chez l’humain, on peut rapprocher ça de la maladie du vitiligo qui, souvenez-vous, avait carrément attaquée la barbe de notre ancien Premier ministre, Édouard Philippe !

>> À lire aussi : 4 lionceaux blancs nés en captivité font leurs premiers pas en public !



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.