Un pêcheur a capturé le requin le plus rare qui existe… (vidéo)


C’est une incroyable découverte qu’a faite Jason Gillespie. En pleine partie de pêche avec ses amis, l’homme a capturé un requin blanc albinos près de l’Île de Wight en Grande-Bretagne. Découvrez sa prise dans la vidéo ci-dessous :

>>> À lire aussi : Les grands requins blancs effrayés par cet animal étonnant !

Il capture un requin bien particulier

Le tout premier requin albinos entièrement blanc a été capturé par Jason Gillespie, un pêcheur de 50 ans. C’est au large de la Grande-Bretagne qu’il est tombé nez à nez avec ce petit requin qui s’avère être extrêmement spécial. En effet, l’animal est leucistique, une mutation génétique qui empêche la production de mélanine dans l’organisme, ce qui fait de lui le premier requin albinos.

Fort heureusement, au vu de son incroyable prise, le pêcheur a décidé de se prendre en photo avec l’animal avant de le relâcher en mer, le tout en moins d’une minute. Le pêcheur s’est extasié devant ce petit prédateur : « Je pêche depuis 30 ans et je n’en ai jamais vu un comme ça. Apparemment, c’est une condition où le pigment meurt de la couleur de la peau. C’est semblable à un albinos, mais ils ont généralement les yeux rouges », relate le Dailymail. En effet, ce requin n’a en aucun cas les yeux rouges !

>>> À lire aussi : Coronavirus : comment le virus pourrait tuer un demi-million de requins

Un rare requin albinos

Jason Gillespie raconte l’avoir « attrapé mardi, au large de l’Île de Wight – quelles sont les chances? Je n’ai aucune idée. C’est le poisson d’une vie, un sur un million ». Il poursuit : « Je n’en ai certainement jamais vu un, il est sur Facebook depuis mardi et personne d’autre ne s’est manifesté et n’a dit en avoir attrapé un. »

Une incroyable découverte qu’il explique par l’étonnante caractéristique du requin : « Je pense qu’en général, s’ils perdent leur couleur, ils ont du mal à survivre car ils n’ont pas le même camouflage et ils ne peuvent pas chasser aussi efficacement et ils sont capturés par les prédateurs. » Le monde animal ne cessera jamais de nous impressionner n’est-ce pas ?

>>> À lire aussi : Des spermatozoïdes vieux de 100 millions d’années trouvés par des paléontologues

Publié par Justine le 05 Oct 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.