Une femme enceinte se jette sur son fils de 4 ans pour le protéger d’une fusillade (VIDEO)

[ad_1]

Publié par Claire le 01 Fév 2021

Que ne ferait pas une mère pour son fils ? Ce jour-là, au Brésil, Rafaela Dantas assiste à un office religieux avant de se rendre dans un restaurant en plein air. Mais soudain, une fusillade éclate et instinctivement, cette femme enceinte se jette sur son fils de 4 ans pour le protéger. Découvrez les images en vidéo :

>> À lire aussi : Une jeune femme de 19 ans entre la vie et la mort après une fusillade à Marseille !

Une femme enceinte se jette sur son fils de 4 ans pour le protéger

Ce jour-là, dans la ville du district fédéral de Recanto das Emas, au Brésil, Rafaela Dantas assiste un office religieux avec toute sa famille. C’est ainsi qu’ensuite, la foule des convives se dirige vers un restaurant en plein air pour prendre un repas. Tranquillement assis à la table en train de déguster des hamburgers, le drame éclate !

En effet, des tireurs arrivent de nulle part et ouvrent le feu sur la terrasse. C’est ainsi que cette femme enceinte se jette sur son fils de 4 ans pour le protéger de la fusillade. Les images parlent d’elles-mêmes, on la voit couvrir le petit de ses bras au détriment de sa propre sécurité. « C’était un moment de terreur. C’est quelque chose que nous ne nous attendons jamais à voir arriver. Dans l’heure du désespoir là-bas, la première réaction que nous avons est assez impulsive. »

une-femme-enceinte-se-jette-sur-son-fils-de-4-ans-pour-le-proteger-fusillade

Des images choc !

Mais que s’est-il passé ? Visiblement, les suspects qui ont ouvert le feu auraient eu un désaccord avec l’un des clients de ce restaurant en plein air. Du coup, il s’agirait d’un règlement de comptes qui vire au drame. En effet, lorsqu’ils arrivent et qu’ils pointent leurs armes sur les clients, c’est la panique.

C’est pourquoi, cette femme enceinte se jette sur son fils de 4 ans pour le protéger d’un coup de feu. Rapidement, un client masculin tente de limiter les dégâts en se jetant sur l’un des suspects. Mais finalement, il ne parviendra pas à le maîtriser et sera visé par l’agresseur qui le ratera de peu. Finalement, aucune victime n’est à déplorer et l’enquête n’a pas pu déterminer l’identité des criminels.

>> À lire aussi : Malgré une énième fusillade, le Texas assoupli largement ses législations sur les armes à feu

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.