une nouvelle séquelle olfactive qui inquiète les chercheurs !


Publié par Claire le le 02 Jan 2021

Le covid-19 est loin d’avoir livré tous ses secrets ! D’ailleurs, les chercheurs du monde entier continuent de l’examiner avec attention. C’est ainsi que récemment, l’association des oto-rhino-laryngologistes de Grande-Bretagne tire la sonnette d’alarme sur une nouvelle séquelle du virus. A priori, il s’agirait d’une séquelle olfactive mieux connue sous le nom de parosmie.

>> À lire aussi : Covid-19 : une nouvelle séquelle physique qui inquiète

Les séquelles du covid-19

On aurait tendance à croire qu’une fois qu’on a vaincu le covid-19, on ne peut qu’aller mieux ! Et bien au contraire, il s’agit d’une maladie qui produit de nombreuses séquelles et d’effets secondaires. On pense notamment à des effets secondaires psychiques avec notamment un stress post-traumatique, de l’anxiété et même parfois, de la dépression.

D’un point de vue physique, beaucoup de personnes sont désormais atteintes d’une fibrose pulmonaire, présentent une atteinte cardiaque et une atteinte de fonction rénale. Et on ne parle même pas de l’atteinte cérébrale avec une fatigue considérable entraînant souvent des pertes de mémoire ou des douleurs musculaires. Or, récemment, l’association des oto-rhino-laryngologistes de Grande-Bretagne met à jour une nouvelle séquelle olfactive.

>> À lire aussi : Covid-19 : Un nonagénaire se fait vacciner et décède juste après, les autorités sanitaires défendent le vaccin !

Un trouble olfactif qui fait sentir des odeurs « étranges »

Du pain grillé, du soufre, du poisson… Voici ce dont témoignent les patients qui ont été atteints du covid-19. « Plus rien ne sent comme cela devrait. La plupart des choses ont une odeur dégoûtante, une sorte d’odeur doucereuse difficile à décrire car je ne l’avais jamais rencontrée auparavant », témoigne une patiente.

Selon les scientifiques, il y aurait une véritable atteinte au niveau du cerveau et notamment, au niveau des nerfs qui contrôlent l’odorat. C’est d’ailleurs ce qui explique cette parosmie qui n’est autre qu’une hallucination olfactive. Pour le moment, les chercheurs et les médecins tentent de soulager le quotidien des personnes affectées et se penchent en parallèle sur l’étude des mécanismes exacts.

Source : Gentside

Publié par Claire le le 02 Jan 2021



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.