une possible vie sur Vénus vient d’être détectée !


Généralement, quand on pense à des extraterrestres, on pense à la planète Mars. Pourtant, dernièrement, c’est sur Vénus qu’une biosignature vient d’être détectée. Concrètement, il s’agit d’une molécule appelée phosphine qui généralement, trahit la présence de la vie. Alors se peut-il qu’il existe des organismes vivants sur la planète ?

>> À lire aussi : Vers une vraie découverte de la vie extraterrestre ? Cette installation sur la Lune pourrait bien nous dévoiler beaucoup de choses

Extraterrestre : Vénus se réveille !

C’est une découverte majeure pour tous les scientifiques du monde entier. Dernièrement, toute une équipe s’est réunie à Hawaï et Alma au Chili. Dans le viseur, 3 atomes d’hydrogène lié à un atome de phosphore. Et si cela nous paraît complètement étranger, il faut tout de même savoir qu’il peut s’agir de la molécule phosphine, généralement à l’origine des biosignatures.

Du coup, cela pose un certain nombre de questions sur une vie extraterrestre ! En effet, la concentration observée est de 5 à 20 parties par milliard ce qui reste assez faible mais tout de même beaucoup plus important que dans l’atmosphère terrestre. Un chiffre qui intrigue d’autant plus dans la mesure où normalement, Vénus dégage un gaz qui devrait rapidement dégrader cette molécule. Du coup, une hypothèse plausible veut que des organismes vivants soient à l’origine de ce gaz et qu’il pourrait s’agir d’organismes anaérobies ou qui n’ont pas besoin d’oxygène.

Des scientifiques ont découvert deux nouvelles planètes habitables

>> À lire aussi : Des vapeurs d’eau détectées autour de la lune de Jupiter donnent l’espoir de trouver de la vie

Des preuves insuffisantes

Malheureusement, et même si la présence d’une vie extraterrestre n’est pas exclue, les scientifiques s’accordent à dire qu’il s’agit d’une preuve encore insuffisante pour postuler qu’il existe une vie sur Vénus. En effet, il faut savoir que son atmosphère est tout de même chargée de 96 % de dioxyde de carbone avec une pression 92 fois supérieure à la terre. Par ailleurs, elle dégage des acides sulfuriques qui entourent la planète d’une température à 500°.

Voilà pourquoi, les scientifiques avaient abandonné l’idée de la présence potentielle de la vie sur Vénus. Néanmoins, c’est une découverte qui laisse perplexe et qui d’ores et déjà, devrait faire l’objet d’investigations supplémentaires. En effet, une sonde est programmée pour aller réaliser des mesures afin d’en avoir le cœur net !

Source : Le Point

En savoir plus sur : extraterrestre – Venus

Publié par Claire le 19 Sep 2020



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.