Vous avez vendu sur Vinted, Le Bon Coin ou Aibnb ? Le fisc va vous réclamer de l’argent !


Publié par Justine le 21 Jan 2021

Les sites de ventes entre particuliers permettent de faire de véritables affaires tout en se débarrassant d’objets ou de vêtements qui prennent la poussière. Pourtant, en fonction de l’utilisation que vous faites de ces plateformes, vos ventes sont bel et bien à déclarer aux impôts…

>>> À lire aussi : Impôts 2021 : attention à ces GROS changements qui vont arriver…

Vous vendez sur Internet ? Attention aux impôts !

Avant le 31 janvier prochain, les plateformes qui mettent en relation des particuliers (Vinted, Airbnb ou encore Le Bon Coin) doivent impérativement vous envoyer un mail qui récapitule l’ensemble des revenus engrangés par vos ventes. Ce mail fait suite à l’article 242 bis du code général des impôts qui exige aux plateformes d’informer l’utilisateur du “nombre et le montant total brut des transactions réalisées par l’utilisateur au cours de l’année civile précédente”.

En fonction de ces résultats, l’utilisateur devra déclarer ses revenus aux impôts. En effet, si les ventes entrent dans le cadre d’une activité professionnelle, les revenus sont imposables. Si vous achetez ou fabriquez des biens destinés à la revente, vous devez ajouter ces revenus dans votre déclaration.

>>> À lire aussi : Vous vendez vos affaires sur Vinted ? La très mauvaise nouvelle qui vient de tomber !

Précisions sur les impôts

Dans le cas contraire, si les ventes sont occasionnelles, elles ne sont pas imposables, indique le Ministère de l’Économie. Attention, il y a des exceptions (sinon ce n’est pas drôle) :

  • Les métaux précieux (bijoux, objets d’art) qui excèdent 3 000 €, sont soumis à la taxe forfaitaire sur les métaux précieux à compléter dans le mois de la vente avec l’imprimé 2091 ;
  • Si le prix de certains objets (hors meubles électroménagers ou voitures) dépasse 5 000 €, vous entrez dans le régime d’imposition des plus-values de cession de biens meubles au taux de 19 % à régler dans le mois via le formulaire n°2048-M.

On résume : vous devez déclarer vos revenus (Vinted, Le Bon Coin) aux impôts si vous exercez une activité professionnelle. Si les ventes sont occasionnelles, vous n’avez rien à faire (sauf les exceptions citées ci-dessus). Dans le cadre d’Airbnb, vous êtes imposable quoi qu’il arrive. Pour les revenus situés entre 305 et 70 000 € / an, 50 % de vos recettes sont destinées aux impôts.

>>> À lire aussi : Top 100 des pires annonces vues sur Le Bon Coin !

Source : La Voix du Nord



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.