Vous vous faites toujours piquer par des moustiques même à l’approche de l’hiver ? Voici pourquoi

[ad_1]

Publié par Justine le le 11 Déc 2020

Alors que la météo se fait de plus en plus grise, sombre et froide, les moustiques sont encore là au lieu d’être inactifs en cette période trop froide pour eux. En effet, ces insectes nous attaquent surtout en été, lors de fortes chaleurs. Qu’est-ce qui explique leur présence en cette saison ?

des moustiques en hiver

>>> À lire aussi : Un scientifique se fait volontairement piquer par des milliers de moustiques pour une raison incroyable !

Pourquoi les moustiques sont-ils encore là ?

Vous pensez en avoir terminé avec la chasse aux moustiques ? Détrompez-vous, ces insectes volants et bruyants sont encore là malgré la fin de l’été. Habituellement, à l’approche de l’hiver, les moustiques hibernent et nous laissent tranquilles, mais cette année, ils semblent plus forts et prêts à en découdre. En réalité, « le moustique ne disparaît jamais », annonce Anna-Bella Failloux, entomologiste à l’Institut Pasteur lors d’un entretien avec France Info.

Fort heureusement, leur présence reste juste énervante pour nous ! En effet, ils ne risquent pas de nous piquer « car les moustiques n’ont que de petites activités résiduelles en hiver », explique Frédéric Simard, directeur du laboratoire Maladies infectieuses et vecteurs à l’Institut de recherche pour le développement. Une bonne nouvelle !

>>> À lire aussi : Pourquoi les piqûres de moustique nous grattent-elles ?

Comment se débarrasser des moustiques ?

Mais pourquoi sont-ils de plus en plus nombreux à l’approche de l’hiver ? Tout découle du réchauffement climatique avec la hausse des températures, mais également la pollution lumineuse. Plus il fait chaud, plus les moustiques sont heureux. Habituellement, « la baisse des températures et à la photopériode, c’est-à-dire le raccourcissement des jours » permettent aux moustiques d’hiberner. Il s’avère qu’ils « ont une capacité d’adaptation énorme aux contraintes de leur environnement urbain et développent également des résistances aux polluants », ce qui explique leur présence.

Par ailleurs, le métro est l’endroit favori des moustiques indique Frédéric Simard toujours sur France Info : « Ils ont accès à l’eau, il y a une présence humaine régulière pour se nourrir. Ils ont tout pour être heureux et se reproduire. » Afin d’éviter la prolifération de ces insectes, veillez à ne pas laisser de l’eau stagnante.

>>> À lire aussi : En emménageant dans ces immeubles végétalisés, ils ne pensaient pas que leur vie allait tourner au drame !

Publié par Justine le le 11 Déc 2020

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.