Zineb El Rhazoui proposée pour le prix Nobel de la paix 2021

[ad_1]

GEOFFROY VAN DER HASSELT via Getty Images

La journaliste et militante anti-islamiste Zineb el Rhazoui au tribunal de Paris le 9 septembre 2020 (Getty Images) 

NOBEL – La journaliste et militante anti-islamiste Zineb El Rhazoui a été proposée pour le prix Nobel de la paix 2021, a-t-on appris auprès de l’agence Reuters ce dimanche 31 janvier. 

“Félicitations à la brillante et courageuse Zineb El Rhazoui nominée pour le Prix Nobel de la paix cette année, a notamment tweeté dans la soirée le député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti. Son combat pour la liberté d’expression et les droits de l’homme face à l’islamisme est un combat de portée mondiale”.

Zineb El Rhazoui vit depuis 2015 sous protection policière en raison des menaces constantes dont elle est victime. 

Pas plus tard que le 19 janvier, le parquet de Paris a fait appel de la relaxe d’Idriss Sihamedi, fondateur de l’ONG BarakaCity récemment dissoute par le gouvernement, poursuivi pour cyberharcèlement envers cette ancienne journaliste de Charlie Hebdo.

Sihamedi était poursuivi pour avoir envoyé plus de 80 tweets à El Rhazoui entre le 23 septembre et le 11 octobre 2020. Certains ont révélé des éléments de la vie privée de la journaliste et étaient accompagnés de la mention #balancezinebelrhazoui ou #zinebgate. Un des abonnés au compte de Sihamedi n’avait pas hésité à diffuser l’adresse privée de la militante. 

Les candidatures au Nobel de la paix, qui devaient être envoyées avant la date limite de ce 31 janvier, sont généralement tenues secrètes à moins que leurs promoteurs ne choisissent de dévoiler leur choix.

On sait ainsi que le fondateur controversé de Wikileaks Julian Assange, un trio d’opposantes bélarusses mené par Svetlana Tikhanovskaïa, des organisations œuvrant pour la vaccination (Cepi et Gavi) ou la liberté de la presse (RSF et le CPJ), le réseau international de “fact-checkers” IFCN ou encore l’ex-président américain Donald Trump ont aussi été proposé. Le Nobel sera attribué début octobre. L’an dernier, il avait couronné le Programme alimentaire mondial (PAM).

À voir également sur Le HuffPost: Grâce à Emmanuelle Charpentier, ces fictions nous semblent plus réalistes

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.