5 choses à savoir pour imprimer les flyers de son concert soi-même


Vous organisez un concert et vous souhaitez informer les différents quartiers de l’événement ? Le flyer reste le moyen le plus efficace et le moins intrusif pour les particuliers.

Mais pour augmenter vos chances de toucher le maximum de personnes, vous devez « arroser » le maximum de foyers et imprimer une grande quantité de flyers, tout en ne lorgnant pas sur le design et la couleur pour la mise en évidence de l’événement.

Pensez-vous pouvoir imprimer vous-même vos flyers et faire l’impasse à une société d’impression pour tenter de réaliser des économies ? Vous trouverez dans cet article les 5 choses essentielles à savoir avant de vous lancer dans cette opération.

Identifier la zone de chalandise et estimer le nombre de flyers à imprimer

Avant de vous lancer dans l’aventure, identifiez la zone géographique que vous souhaiteriez couvrir pour annoncer votre événement.

À partir de cette zone, il vous faudra déterminer le nombre de foyers à desservir et, ainsi, le nombre de flyers à imprimer. Si vous estimez le nombre de foyers à 1000 ou 2000, peut-être que votre imprimante ne pourra pas satisfaire la demande, car trop limitée techniquement.

Estimer le coût de l’impression et comparer avec les offres du marché

Vous pouvez modifier la qualité d’impression et ainsi limiter la consommation notamment si vous avez une imprimante jet d’encre, mais faites un essai sur un échantillon avant de lancer l’impression globale. Plus le nombre de flyers à imprimer est important, plus il est intéressant de comparer avec une imprimerie professionnelle qui peut vous proposer des tarifs intéressants (parfois 10 € pour 1 000 flyers).

Une cartouche d’imprimante coûte 20 à 40 € pour quelques centaines de pages. Un toner peut coûter jusqu’à plusieurs centaines d’euros pour plusieurs milliers de pages, comme proposé sur Tonerpartenaire. À vous de faire le bon calcul en comparant avec les offres du marché d’impression.

Bien concevoir sa maquette et choisir la photo d’illustration

Le flyer est par essence impersonnel et bon nombre de personnes risquent de les jeter à la poubelle avant même de le lire. Afin d’attirer au maximum leur attention, trouvez la bonne photo d’illustration et les bonnes couleurs pour attiser la curiosité. Pour votre concert, n’hésitez pas à axer l’illustration en fonction de votre cible quitte à exagérer un peu sur la forme.

Le format et la qualité du papier

Si vous souhaitez faire la distribution vous-même, réfléchissez bien au format du flyer. Le format A5 est sans nul doute le plus adapté pour une distribution rapide dans les boites aux lettres. Le format A4 n’est pas toujours pratique, car il entre parfois difficilement dans les boites aux lettres non standard et a tendance à se froisser.

Les petites informations pratiques, mais essentielles avant de se lancer dans l’impression de flyers

Les imprimeurs savent parfaitement quelles sont les informations à renseigner sur le flyer avant de procéder à l’impression. En tant que particulier, vous pouvez oublier quelques informations qui peuvent parfois vous coûter cher.

Sachez que vous devez obligatoirement indiquer sur vos flyers votre nom et adresse (ou l’adresse de votre association), la mention « ne pas jeter sur la voie publique » et, si vous utilisez une photo d’illustration, y mettre le crédit.



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.