Des Français encore dans l’insouciance

Malgré les mesures prises par le gouvernement, ils sont nombreux à prendre la situation avec légèreté.

Malgré les annonces drastiques d’Édouard Philippe samedi soir, Parisiens et touristes ont continué, dimanche, à se promener dans les rues de la capitale ensoleillée. Comme si de rien n’était. Il flottait au jardin du Luxembourg ou sur les bords du canal Saint-Martin, noirs de monde, un air de vacances.

Dans le quartier populaire de la Bastille, de nombreux jeunes, souvent étudiants, ont continué à s’attabler et boire jusqu’à une heure avancée de la nuit. Tout comme dans la «rue de la soif», à Rennes, où certains racontaient vouloir «boire la dernière bière avant l’apocalypse». Les habitants du 11e arrondissement de Paris faisaient leurs courses, sans précaution, dans l’habituelle cohue du marché d’Aligre.

Lire la suite sur : Le Figaro

 

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.