L’ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE À IMPRIMER

En raison de l’épidémie de coronavirus, pour vous déplacer à Paris si vous n’avez pas d’autres choix, il va falloir désormais remplir et pouvoir présenter une attestation de déplacement dérogatoire pour chacun de vos déplacement. Retrouvez le document à imprimer ou à copier sur papier libre.

Un nouveau stade dans les mesures pour freiner la propagation de l’épidémie de coronavirus est passé. Ce lundi soir, le Président Emmanuel Macron a annoncé le confinement partiel de tous les français. Un confinement qui se traduit par une limitation stricte des échanges sociaux et l’obligation de présenter une attestation de déplacement dérogatoire pour tout déplacement impératifs listés ci-dessous.

Ce 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, et ce pour minimum de 15 jours.

Il est désormais interdit de se regrouper entre amis comme en famille. Le but étant vraiment de stopper les interactions sociales pour stopper la propagation du virus. Chaque déplacement doit impérativement être justifié avec motif du déplacement. Pour chacun, il faut télécharger et remplir une attestation disponible sur le site du Gouvernement ou ci-dessous. L’attestation peut aussi être réalisée sur papier libre.

Vous pouvez désormais vous déplacer avec attestation pour les cas suivants :

  • Déplacements entre le domicile et le lieu d’exercice de l’activité professionnelle,
    lorsqu’ils sont indispensables à l’exercice d’activités ne pouvant être organisées
    sous forme de télétravail (sur justificatif permanent) ou déplacements
    professionnels ne pouvant être différés ;
  • Déplacements pour effectuer des achats de première nécessité dans des
    établissements autorisés (liste sur gouvernement.fr) ;
  • Déplacements pour motif de santé ;
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes
    vulnérables ou la garde d’enfants ;
  • Déplacements brefs, à proximité du domicile, liés à l’activité physique individuelle
    des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective, et aux besoins
    des animaux de compagnie.

Le manquement à cette règle vous fera encourir une amande de 38 euros pouvant aller jusqu’à 135 euros en cas de non respect des consignes, le but étant vraiment la limitation des déplacements au strict minimum.

Source: Sortir à Paris

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.