Bruce Willis reprend (presque) son rôle de la saga Die Hard

[ad_1]

Rarement, une franchise aura été autant incarnée par un seul acteur. Die Hard et Bruce Willis / John McClane, c’est désormais une histoire d’amour qui remonte à l’année 1988. Depuis, on a eu le droit à une flopée d’autres films, avec toujours le même acteur dans le rôle principal. Mais, depuis 2013, plus rien à se mettre sous la dent. Les choses viennent un peu de changer, avec une vidéo qui a été mise en ligne. On vous explique.

Bruce Willis, les prémices d’un vrai retour ?

De quoi parle-t-on ici ? D’une surprenante vidéo dans laquelle Bruce Willis se met donc à nouveau dans la peau de celui qui pourrait bien être son personnage favori. Mais, il ne s’agit pas d’un film, sinon d’une… publicité pour des batteries de voiture, qui parodient le style très particulier de la franchise Die Hard. Les fans retrouveront une multitude de petites références à Piège de Cristal, le premier film de la franchise et notamment la réplique « Yippee-ki-yay ».

Faut-il y voir un retour en grâce pour Bruce Willis ? Les gros projets sont plutôt rares pour lui ces dernières années en dehors de Glass avec Night Shyamalan.  Certes, son image lui pemet encore de multiplier les projets en tout genre, mais on recherche souvent la qualité.

Pour ce qui est d’un éventuel prequel, longtemps évoqué pour la saga Die Hard, le projet semble être au point mort pour l’instant. L’idée était de mettre en scène Bruce Willis dans le rôle du « vieux » John McClane et de jouer la carte du flashback avec un jeune acteur pour le présenter dans sa vingtaine. Certains fans se réjouiront sans doute que ce projet qui ressemble quelque peu à une surexploitation commerciale de la franchise soit abandonné. Comme on vous l’expliquait en octobre dernier, un reboot est encore toujours possible.

[ad_2]

Source link

Facebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.