La bêta publique de Starlink est lancée, mais à quel prix ?


Enfin ! La bêta publique du réseau Starlink est ouverte. Du moins SpaceX a commencé à envoyer les invitations aux premiers utilisateurs. Par la même occasion, la société d’Elon Musk a dévoilé le prix de cet abonnement bêta. Accrochez-vous, SpaceX demande à ses testeurs de payer 99 dollars par mois pour se connecter au réseau Starlink, sans parler des 499 dollars nécessaires pour mettre en place la partie matérielle, avec le routeur, le trépied, et autres accessoires indispensables.

Les premiers utilisateurs à avoir reçu le mail de SpaceX l’ont partagé sur Reddit. Selon les premières informations, SpaceX aurait nommé cette bêta « Better Than Nothing ». Ce nom est très certainement dû au fait que la constellation artificielle Starlink est encore incomplète, mais également que l’objectif de la mission de Starlink est d’apporter une connexion Internet aux régions les plus reculées du monde.

I just officially received an email invite to the Starlink beta. from r/Starlink

Plus il y aura de satellites, plus le service augmentera en qualité.

En plus du prix, le mail envoyé par SpaceX permet d’en savoir plus sur Starlink. Par exemple, on peut lire que le débit variera entre 50 à 150 Mb/s, tandis que la latence devrait être de 20 à 40 ms. SpaceX averti ses testeurs en expliquant qu’il y aura aussi de brèves périodes d’absence totale de connectivité. Le principe de Starlink est simple, plus il y a des satellites, plus le débit et la latence s’amélioreront. Elon Musk et ses équipes ajoutent qu’ils espèrent atteindre une latence de 16 à 19 ms d’ici l’été 2021.

Pour finir, SpaceX justifie le prix de son terminal utilisateur à réseau à commande de phase, en affirmant qu’il est plus avancé que celui des avions de chasse. Toute de même, 499 dollars plus 99 dollars par mois, c’est très cher. Mais alors que tout le monde sur Terre n’a pas encore accès au réseau Starlink, SpaceX a déclaré que ses satellites pourraient également apporter une connexion Internet sur Mars, rien que ça… Attendons d’y avoir accès avant de partir trop loin.



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.