la manette de jeu Razer aussi pour l’iPhone (mais sans xCloud)


Cela fait quelques années maintenant que le gaming a investi le marché mobile, avec des jeux taillés pour les écrans tactiles bien sûr, mais aussi des titres jouables à la manette, comme sur une console de jeux « classique ». En août dernier, le groupe Razer dévoilait Kishi, un nouvel accessoire capable de transformer un smartphone Android en une petite Xbox portable, grâce au xCloud.

Une manette Razer Kishi « made for iPhone »

Suite à la récente keynote Apple, le groupe Razer a décidé d’officialiser la déclinaison iPhone de ce même accessoire Kishi. Là encore, il s’agira de transformer son iPhone en une console nomade, aux faux airs de Nintendo Switch, pour profiter notamment des jeux du catalogue Apple Arcade.

Une manette qui vient se connecter directement au port Lightning d’un iPhone, pour minimiser la latence. La manette est compatible avec tous les iPhone à compter de l’iPhone 6 Plus. Côté look, le modèle pour iPhone reprend le design des modèles précédents, avec notamment un côté très Xbox en ce qui concerne les différents boutons.

A noter que si la manette Razer Kishi s’adapte parfaitement à l’iPhone, contrairement au modèle taillé pour les smarpthones Android, il ne sera aucunement possible de s’adonner aux joies du xCloud de Microsoft. En effet, si le xCloud est disponible depuis quelques heures maintenant sur Android, sa disponibilité sur iOS est plus qu’incertaine, la faute à des conditions signées Apple qui empêchent encore et toujours Microsoft de déployer son application sur l’écosystème du géant à la pomme.

Prix et disponibilité

La nouvelle manette Razer Kishi « made for iPhone » est dès à présent disponible sur la boutique du constructeur. Il faudra toutefois accepter de débourser la coquette somme de 109,99€ pour en faire l’acquisition.



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.