le lancement de la plateforme de streaming interviendrait dès la semaine prochaine


Initié en juin 2018, Salto, le service de streaming regroupant France Télévisions, TF1 et M6 a depuis fait couler beaucoup d’encre. Souvent moqué, il a aussi dû obtenir l’accord de l’Autorité de la concurrence avant son lancement. C’est chose faite depuis le mois d’août 2019 mais pas sans conditions. Ainsi, les trois chaînes doivent se coordonner lors de l’acquisition des droits de certains contenus et elles ont obligation de « limiter les possibilités de promotion croisée entre leurs chaînes et la plateforme Salto ».

Sur le marché du streaming, Salto devra faire face à une rude concurrence

Depuis lors, la voie est libre mais le démarrage a été retardé en raison de la pandémie de coronavirus. Une phase de test a néanmoins permis de s’assurer des capacités techniques de ce nouveau service. Le lancement serait désormais imminent et pourrait intervenir dès le 20 octobre prochain selon l’AFP. Les choses se précisent en tout cas bel et bien puisque plusieurs médias tricolores ont été invités à participer à une conférence de presse de présentation qui se tiendra ce jeudi.

Pour rappel, Salto souhaite être une vitrine de la création française et européenne et certains de ses programmes ont déjà été dévoilés dans les derniers festivals. Elle entend séduire les utilisateurs en misant sur 15 000 heures de contenus dès son lancement, puis 20 000 par la suite. On ignore en revanche quel sera le prix de l’abonnement, mais celui-ci devrait se situer entre 5 et 10 euros par mois.

Reste à voir si le public saura se laisser convaincre. Salto débarque en effet assez tard et sur un secteur très concurrentiel avec la présence de nombreuses plateformes déjà bien installées. Netflix compterait près de 8,6 millions d’abonnés en France, et d’autres services fonctionnent aussi très bien parmi lesquels Disney+, Prime Video ou encore MyCanal.



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.