Lee Kun-hee, président de Samsung depuis 33 ans, est décédé


Né en janvier 1942, Lee Kun-hee est devenu le président du groupe Samsung à la mort de son père en 1987. Hier, le 25 octobre 2020, Lee Kun-hee s’est éteint laissant sa place à son fils Lee Jay-yong, comme l’a fait son père 33 ans auparavant. Lorsque Lee Kun-hee reprend les rênes de l’entreprise en 1987, Samsung ne ressemble pas à l’entreprise que l’on connaît aujourd’hui. À l’époque, Samsung est une société qui produit en très grande quantité des produits de basse qualité, incapable de s’attaquer à des marchés plus haut de gamme.

Lee Kun-hee révolutionne les activités de Samsung.

Dès son arrivée au pouvoir, Lee Kun-hee prononce la phrase suivante : « changez tout, sauf votre femme et vos enfants ». En d’autres termes, le nouveau président du groupe Samsung veut changer l’entreprise du tout au tout en ne concentrant plus seulement sur les produits d’entrée de gamme. Lee Kun-hee va même jusqu’à organiser un autodafé de 150 000 téléphones conçus par Samsung, dont les images ont été retransmises dans toutes les usines du groupe.

Si en 2020, Lee Kun-hee semble avoir réussi sa mission, la route pour y arriver n’a pas été un long fleuve tranquille. À la fin des années 2000, la société a été entachée par de lourds problèmes liés directement à son président, qu’il s’agisse de prostitution, de corruption, ou encore d’évasion fiscale. Plus tard, en 2014, Lee Kun-hee fait sa première crise cardiaque, qui donne l’alerte sur son état de santé inquiétant. Depuis cet incident, Lee Kun-hee vit alité. Lee Jay-yong, son fils commence à cette date à reprendre progressivement les activités de son père.

Deux ans plus tard, Samsung sera confronté à son échec commercial le plus important : le Galaxy Note 7. Ce smartphone est rappelé à cause d’un dysfonctionnement au niveau de la batterie. De nombreux clients assistent à l’embrasement de leur smartphone, causant parfois de brûlures.

Quoi qu’il en soit, Samsung est aujourd’hui parvenu à passer outre ces difficultés et commercialise aujourd’hui des produits très haut de gamme reconnus dans le monde entier. Le groupe témoigne aujourd’hui sa gratitude envers Lee Kun-hee : « C’est avec une grande tristesse que nous annonçons la mort de Lee Kun-Hee, président de Samsung Electronics. Le président Lee est décédé le 25 octobre en présence de sa famille, y compris le vice-président Jay Y. Lee, à ses côtés. Le président Lee était un véritable visionnaire qui a transformé Samsung en faisant d’une entreprise locale un leader mondial de l’innovation et de la puissance industrielle. Son héritage sera éternel. »



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.