l’entrée de gamme qui a tout d’un grand ?


Parmi l’offre aujourd’hui pléthorique de smartphones Samsung estampillés Galaxy, on retrouve depuis quelques semaines en boutiques un certain Galaxy A21s. Ce dernier se veut le descendant direct du Galaxy A21e, et constitue l’entrée de gamme du géant coréen, avec un prix de vente fixé à 239 euros « seulement ». Avec ses airs de flagship, le Samsung Galaxy A21s vaut-il le coup d’œil ? Eléments de réponse dans notre test complet !

Galaxy A21s au meilleur prix
Prix de base : 239 €

Voir plus d’offres

Le Samsung Galaxy A21s à l’épreuve du test !

Affiché à 239€ chez Samsung (et à moins de 200€ chez certains revendeurs), le Galaxy A21s est un smartphone entrée de gamme, qui s’articule autour d’une large dalle IPS de 6,5’’, en qualité 720p. Un smartphone aux faux airs de Galaxy S20, avec sa caméra frontale logée d’un poinçon et un quadruple module photo à l’arrière, qui est animé par un processeur Exynos 850, couplé à 3 Go de RAM, le tout, sous Android 10.

Une fois extirpé de son packaging, le Galaxy A21s fait bonne impression, avec un design somme toute très réussie, un coloris « Bleu Prismatique » qui fait son petit effet, et cette impression de tenir entre les mains un smartphone qui a tout de l’excellent rapport qualité/prix.

Pour peu que l’on soit un minimum habitué aux smartphones « modernes » (comprenez « géants »), l’ergonomie générale du smartphone est dans l’air du temps.

Ecran et performances

Une fois sous tension, le Samsung Galaxy A21s continue sur une bonne lancée, avec un écran qui manque certes un peu de finesse (720 x 1600 pixels), mais qui s’avère malgré tout très correct en terme de réactivité et de luminosité. Bien sûr, les habitués aux dalles OLED seront horrifiés par un contraste forcément inférieur, mais le principal défaut de l’affichage reste l’impossibilité de procéder au moindre réglage. Pas de bonne ni de mauvaise surprise donc ici, avec un écran somme toute très en phase avec ce que l’on est en droit d’attendre d’un smartphone entrée de gamme.

Côté performances, le Samsung Galaxy A21s n’a pas été conçu pour rivaliser avec le haut du plateau, et cela se ressent assez rapidement. Dans le cadre d’une utilisation classique (SMS, téléphone, web…), le smartphone s’en tire très bien, avec une interface très fluide et pas la moindre faiblesse à signaler. Quelques ralentissements se manifestent toutefois dès lors que l’on souhaite jongler entre diverses applications un peu plus gourmandes. Idem lorsque le smartphone effectue des mises à jour ou des installations depuis le PlayStore.

Même constat côté jeux, avec certes la possibilité de profiter de nombreux titres mobiles, mais les jeux les plus poussés techniquement auront bien du mal à passer de manière convenable ici. A condition de ne pas trop lui en demander, le Galaxy A21s tient la route côté performances, même si l’on sera souvent témoin de petites saccades et autres faiblesses en tout genre.

Au déballage, le Samsung Galaxy A21s n’offre que 19,5 Go de stockage…

A cela s’ajoute un espace de stockage vraiment trop limité. En effet, il faut savoir que le Samsung Galaxy A21s est livré avec un espace de stockage (sur le papier) de seulement 32 Go, et 19,5 Go réellement exploitables par l’utilisateur. C’est peu… trop peu, et cela impose à l’utilisateur de se tourner vers une carte microSD pour peu que l’on veuille stocker quelques applications et quelques photos/vidéos.

Un roi de la photo ? (spoiler : non)

En ce qui concerne la section photo, le Samsung Galaxy A21s est équipé d’un module composé de quatre capteurs. On y retrouve ainsi un modèle principal grand-angle de 48 mégapixels, secondé par des capteurs de 8 mégapixels (ultra grand-angle), de 2 mégapixels (macro) et d’un capteur de profondeur (de 2 mégapixels).

En théorie, le Samsung Galaxy A21s devrait donc proposer une section photo digne de ce nom. Dans la pratique, si les clichés sont plutôt très réussis dans des conditions de bonne luminosité, le constat a tendance à s’inverser dès que les conditions de lumières tendent à faiblir.

Test Samsung Galaxy A21s

Un quadruple capteur photo, comme les grands !

De nuit, les photos perdent énormément en détails, et les clichés tendent à souffrir d’un rendu assez flou, avec un sérieux manque de piqué. Si de jour, la plupart des photos sont capturées dans une qualité plus correcte, de nuit, le résultat est souvent bien moins flatteur, avec parfois des photos totalement ratées, juste bonnes à être renvoyées à la poubelle.

Le même cliché, à gauche en 1x, à droite en 0,5x

En mode « grand angle » (80°), les clichés restent très acceptables globalement, même si l’œil aguerri verra rapidement quelques menus défauts sur les bords de l’image. En mode « ultra grand-angle » (123°), on « profitera » d’un mode fish-eye assez marqué.

Lorsque la lumière se fait plus rare, le Galaxy A21s montre très vite ses limites

Alors certes, cela permet de prendre un peu de recul, mais la qualité d’image en pâtit pas mal, avec notamment un effet de distorsion parfois assez marqué. Côté vidéo, pas de 4K ici, et il faudra donc se contenter de cette bonne vieille résolution Full HD, pour la caméra frontale, comme pour le capteur principal.

Un smartphone agréable au quotidien, et endurant

Comme évoqué un peu plus haut, à condition de ne pas être totalement hermétique aux smartphones de plus de 6″, le Samsung Galaxy A21s offre une ergonomie très acceptable, avec des boutons (volume et veille) qui tombent parfaitement sous les doigts, et un écran très réactif.

Test Samsung Galaxy A21s

Malgré le gabarit XXL du smartphone, les touches de veille et de volume sont aisément accessible en manipulant le Galaxy A21s à une main

Certes, le smartphone peut vite s’avérer gênant et déformer plus d’une poche de jeans, mais c’est le prix à payer depuis quelques années maintenant pour profiter d’une dalle aussi large. On pourra aussi pester (un peu) face à un capteur d’empreintes digitales situé (à l’arrière) un peu trop haut.

Test Samsung Galaxy A21s

Le capteur d’empreintes digitales est plutôt efficace, mais il est positionné un peu trop haut

En ce qui concerne l’interface, pas de mauvaise surprise ici, avec la surcouche OneUI 2.1 basée sur Android 10. Mis à part quelques petites applications Samsung (et Microsoft) installées d’office et quelques petites pichenettes esthétiques ça et là, l’ensemble reste très proche d’un Android pur, comme c’est le cas désormais sur de très nombreux smartphones.

Test Samsung Galaxy A21s

Au bas du terminal, le port jack 3,5 mm, le port USB Type-C et le haut-parleur

Côté autonomie, le Samsung Galaxy A21s est livré avec une imposante batterie de 5000 mAh. Autant dire qu’avec un tel bloc et une fiche technique somme toute assez modeste, le smartphone est censé offrir une autonomie digne des plus grands. A ce petit jeu, le Samsung Galaxy A21s se montre plutôt endurant, et parvient sans sourciller à tenir pendant plus de 48 heures, avant de devoir passer par la case recharge (via sa prise USB Type-C).

Dommage toutefois que la recharge ne soit pas un peu plus véloce, puisqu’il faudra tout de même patienter un peu plus de 2 heures avant de retrouver une batterie regonflée à bloc.

Mon avis concernant le Samsung A21s

Taillé pour tous ceux qui recherchent un smartphone entrée de gamme (badgé Samsung), le Galaxy A21s propose un look soigné, un écran somme toute correct (malgré une résolution limite) et une section photo qui, loin d’être extraordinaire, conviendra à tous ceux qui souhaitent immortaliser, sans grande prétention, quelques instants de la vie. Le tout manque toutefois un peu de performances, et beaucoup de stockage. Un Samsung Galaxy A21s relativement séduisant donc globalement, mais qui doit faire face aujourd’hui à une concurrence particulièrement féroce sur le marché impitoyable de l’entrée de gamme.

Samsung Galaxy A21s

239€

Autonomie et recharge


9.0/10

On aime

  • Plutôt agréable à l’oeil, comme au toucher
  • L’autonomie
  • Interface sobre et épurée

On aime moins

  • Des performances assez limitées
  • La section photo
  • Seulement 19 Go de stockage !!
  • Le capteur d’empreintes, un peu haut perché
  • Plus de 2 heures pour regonfler la batterie




Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.