Qualcomm s’associerait à Asus pour créer ses propres smartphones


Et si Qualcomm commercialisait ses propres smartphones ? L’idée n’est pas si saugrenue que cela. Celui qui fournit la majorité des puces aux smartphones du monde entier envisagerait de développer son propre modèle rapporte le site Digitimes.

Il pourrait même le dévoiler en décembre prochain lors du Qualcomm Tech Summit, grand rendez-vous annuel durant lequel l’entreprise présente les puces de dernière génération. Cette année, en plus du Snapdragon 875, l’américain pourrait bien aussi lever le voile sur son tout premier smartphone.

Un partenariat avec Asus

Faire des puces est une chose, concevoir un smartphone en est une autre. Pour créer son smartphone gaming, Qualcomm s’associerait à la référence en la matière, j’ai nommé Asus. Le taïwanais a su s’imposer sur un segment de niche avec ses ROG Phone, les smartphones gaming les plus aboutis du marché. Le ROG Phone 3, que nous avons récemment testé, le confirme.

Qualcomm et Asus assembleraient leur force pour commander des composants communs aux ROG Phone et au(x) smartphone(s) de Qualcomm. Une façon d’augmenter les volumes de commandes et donc réduire les coûts à l’achat. Les deux entreprises envisagent de produire 1 million d’appareils (500 000 par marque), de quoi peser un peu plus lors des négociations avec les fabricants.

Parmi les composants évoqués : l’écran, la batterie, la mémoire, le système de refroidissement et les capteurs photo. Évidemment, les smartphones embarqueraient tous la puce Snapdragon 875 de Qualcomm. De fait, le smartphone gaming de Qualcomm et celui d’Asus seraient paradoxalement concurrents.

Vitrine technologique

Si Asus profiterait du partenariat pour réaliser quelques économies d’échelle (et accessoirement obtenir une puce optimisée pour ses smartphones), pour Qualcomm les enjeux seraient différents. Le choix d’un smartphone gaming n’est pas anodin.

Le premier modèle du fondeur serait une véritable vitrine technologique pour ses puces Snapdragon. Mais pas seulement. Il serait également une démonstration des possibilités offertes par les technologies disponibles sur le marché. Aussi, le smartphone gaming de Qualcomm devrait hériter, dans sa conception, de la même philosophie que celle d’Asus.

Avec ses ROG Phone, le taïwanais a toujours eu à cœur d’intégrer les dernières technologies disponibles. Le ROG Phone 3 par exemple est équipé d’une dalle AMOLED de 144 Hz, de 16 Go de RAM (LPDDR5), d’un système de refroidissement unique sur le marché et d’une batterie de 6000 mAh. Un beau bébé donc.

Si les informations de Digitimes se confirment, on pourrait donc voir débarquer un smartphone gaming surpuissant estampillé Qualcomm dans les mois qui viennent. On a hâte d’y être.



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.