Quand les créateurs de TikTok veulent inciter les jeunes à aller voter


Ces derniers temps, une polémique très politique a fait beaucoup parler de TikTok. Donald Trump a en effet exigé que ByteDance collabore avec des entreprises américaines et revende ses activités outre-atlantique, faute de quoi l’application serait interdite. Un deal a finalement été obtenu à la dernière minute avec Oracle et Walmart.

Pendant ce temps, la plateforme reste très active et sert justement de support à une nouvelle campagne visant à inciter les électeurs à s’inscrire sur les listes électorales en vue des prochaines élections de novembre. Tok the Vote a été lancé par Colton Hess, qui est très suivi sur l’application, et invite tous les créateurs de la génération Z (moins de 25 ans) à participer.

TikTok confirme son statut de plateforme politique

L’idée est par exemple d’orienter vers la page Vote.org, qui fournit de précieuses informations aux jeunes citoyens. Chacun peut également utiliser le #TokTheVote pour montrer son soutien. « L’équipe de Tok The Vote s’efforce d’utiliser cette plateforme en ligne pour favoriser le changement social et leur donner les moyens d’être des leaders dans la lutte pour le progrès », précisent les organisateurs à Forbes.

Lorsque l’on sait la popularité de TikTok dans la tranche d’âge des 18-24 ans, on peut imaginer que cette initiative devrait produire un effet non négligeable. Les initiateurs du projet affirment d’ailleurs avoir déjà permis à des centaines de créateurs de s’exprimer à ce sujet, pour une audience pouvant atteindre des millions de spectateurs.

Avec cette initiative, TikTok confirme son statut de réseau social politique. Après avoir censuré l’expression de ses utilisateurs pour tenter de minimiser les conflits, la plateforme s’est peu à peu ouverte. Les équipes de modération locales s’adaptent donc au cas par cas. Aux Etats-Unis, l’application est devenu un des lieux où s’est joué la campagne pour la primaire démocrate. Le mouvement Black Lives Matter a également permis à une grande partie de la jeunesse américaine d’exprimer son indignation.



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.