Voici pourquoi la puce A14 est l’annonce la plus importante de la keynote


Chaque année, c’est durant la keynote de septembre qu’Apple présente ses nouveaux iPhone. Mais l’édition 2020 a été spéciale. En effet, étant donné que cette année, les nouveaux iPhone arriveront en retard, Apple a jugé bon de ne pas encore présenter ceux-ci.

À la place, la firme de Cupertino a levé le voile sur l’Apple Watch Series 6, l’Apple Watch SE, l’iPad de 8e génération, ainsi qu’un nouvel iPad Air. Apple muscle également ses services avec le lancement de Fitness+ pour l’exercice physique, ainsi que l’abonnement Apple One qui combine plusieurs services Apple avec un seul abonnement mensuel.

Apple n’a pas évoqué l’iPhone durant cet événement. Cependant, la firme nous a déjà donné un avant-goût de ses prochains smartphones en présentant le nouveau processeur A14 Bionic. Il s’agit d’un tout nouveau processeur qui est utilisé par le nouvel iPad Air. Mais il devrait également s’agir du processeur des futurs iPhone 12. Et la firme évoque des performances exceptionnelles.

De nouvelles possibilités pour les jeux et les applications ?

« Utilisant une technologie de processus révolutionnaire de 5 nanomètres, A14 Bionic est emballé avec 11,8 milliards de transistors pour des performances et une efficacité énergétique accrues dans presque toutes les parties de la puce. Cette puce de la série A de dernière génération présente une nouvelle conception à 6 cœurs pour une augmentation de 40% des performances du processeur et une nouvelle architecture graphique à 4 cœurs pour une amélioration de 30% des graphiques », peut-on lire dans un communiqué de la firme de Cupertino.

La comparaison est cependant faite par rapport à la précédente génération d’iPad Air, qui utilisait une puce A12 gravée en 7 nanomètres. Apple parle aussi du nouveau neural engine capable de traiter 11 billions d’opérations par secondes. Résultat : les performances en matière de machine learning (apprentissage automatique) sont multipliées par deux.

Lors de sa keynote, Apple a diffusé des témoignages de développeurs sur les nouvelles possibilités offertes par l’iPad Air grâce à la puce A14 Bionic. Par exemple, l’un des développeurs du jeu vidéo War Robot indique que grâce à ce nouveau processeur, l’éditeur est en mesure de proposer un graphisme comparable à celui des consoles, sur un appareil portable.

Pour le moment, on ne sait pas quand les nouveaux iPhone seront présentés, mais Apple en dira probablement plus sur les performances de sa nouvelle puce lors de cette présentation. Apple a déjà indiqué que ceux-ci seront en retard de quelques semaines, mais sans préciser.

Sinon, des rumeurs suggèrent que le processeur A14 pourrait également être utilisé par Apple sur l’un de ses prochains MacBook. Pour rappel, cette année, la firme débute sa transition des processeurs vers les processeurs Apple Silicon pour les ordinateurs.



Source link

Please follow and like us:

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.